DIVERTISSEMENT

«La fin de l'homosexualité et le dernier gay»: 9 citations coup de poing du livre d'Éric Duhaime

20/03/2017 02:56 EDT | Actualisé 21/03/2017 11:59 EDT

L'animateur Éric Duhaime a beaucoup fait réagir lundi matin en dévoilant son homosexualité sur les ondes du FM93, lui qui n'avait jamais parlé publiquement de son orientation sexuelle.

LIRE AUSSI

»«La fin de l'homophobie et le dernier gay»: Jasmin Roy répond aux propos d'Éric Duhaime (VIDÉO)

»Le populisme signé Éric Duhaime - Jasmin Roy (BLOGUE)

»Éric Duhaime fait son «coming out» et s'attaque aux «lobbys gays»


L'annonce coïncide avec la sortie de son plus récent essai, La fin de l'homosexualité et le dernier gay, qui paraît cette semaine aux Éditions de l'Homme.

Écrit, de son propre aveu, pour «tourner la page, une fois pour toutes, sur l'homosexualité, la mienne à tout le moins», la plaquette de 141 pages aborde une multitude de thèmes: l'homophobie, les «lobbys gays», le féminisme, la culture du viol...

Pour vous donner un avant goût de cet ouvrage, Le Huffington Post Québec a choisi neuf citations marquantes qui risquent assurément de faire jaser au cours des prochaines semaines.

1. «Ben oui, je suis GAY! Pis après?»

2. «Le combat pour les droits des gays au Québec a été gagné. Il faut avoir la maturité de l'avouer, et célébrer.»

3. «Au Québec, en 2017, je me demande parfois sérieusement si je ne subis pas plus de discrimination en tant qu'homme qu'en tant que gay.»

4. «Je remercie souvent le ciel de préférer les hommes aux femmes. [...] Je n'ai pas non plus à faire attention, lorsque je drague, à ne pas franchir la "limite", à m'assurer qu'il y a explicitement consentement de la part de l'objet de mes pulsions.»

eric duhaime

5. «Les activistes gays se sont-il égarés, comme les féministes, dans des causes marginales et éloignées des causes originales pour assurer leur survie, continuer de jouer à la victime et recevoir toujours plus de subventions?»

6. «Dans notre monde d'aujourd'hui, tout est possible pour un gay ou une lesbienne.»

7. «La majorité des hommes avec qui, moi, par exemple, j'ai couché, se définissent comme hétérosexuels.»

8. «Il reste à voir si je suis fier d'être gay et d'appartenir aux LGBT. Ça, je n'en suis honnêtement pas certain. Il n'y a pas, me semble-t-il, de grande fierté à avoir une préférence sexuelle.»

9. «J'ai toujours eu peur que mon orientation sexuelle soit dévoilée au grand jour avec le risque de devenir ainsi prisonnier de cette étiquette. Je ne souhaite pas être le prochain Dany Turcotte, Daniel Pinard ou Jasmin Roy, encore moins un Michel Girouard des temps modernes.»