POLITIQUE

Le Parti conservateur confirme des irrégularités dans l'achat de cartes de membres

17/03/2017 06:24 EDT | Actualisé 17/03/2017 06:38 EDT
Radio-Canada

À l'issue d'enquête enclenchée après des accusations du camp du candidat Kevin O'Leary, le Parti conservateur du Canada (PCC) affirme que 1351 cartes de membres ont été achetées de façon anonyme, et ce, avec des cartes prépayées.

« Les adhésions obtenues contrairement aux règles ont été rayées de nos listes et les personnes visées n’auront pas le droit de vote », lit-on dans un message du directeur des communications du PCC, Cory Hann.

«Nos règles sont claires, toute personne qui veut adhérer au parti doit le faire en payant les frais d’adhésion avec ses propres fonds pour sa carte de membre, et nous allons continuer à veiller à ce que ce principe soit respecté.» - Cory Hann, directeur des communications du PCC

Corry Hann ajoute que « les membres peuvent avoir l’assurance que [la] course à la chefferie a été, et demeurera juste, et toutes les mesures sont prises pour s’en assurer ».

Il assure que le parti va « continuer à examiner tous les achats de cartes de membres pour s’assurer que les règles sur les adhésions sont respectées à la lettre ».

Bernier traite de « perdant » O'Leary qui dénonce une « fraude électorale »

Dans les propos qu'il a tenus cette semaine, Kevin O'Leary n'a pas cité nommément le candidat dont l'équipe s'adonnerait à des pratiques frauduleuses pour recruter de nouveaux membres. Il a parlé de « fraude » et de « manipulation du vote bien étendue ».

Il a publié jeudi un communiqué accusant des « activistes de campagne » d'utiliser des cartes de crédit prépayées impossibles à retracer pour recruter de faux membres.

Selon M. O'Leary, ces méthodes enfreignent les lois fédérales, et il ajoute qu'une plainte a été déposée au parti.

« Au-delà de l'aspect légal de cette manoeuvre, celle-ci est totalement immorale et complètement inacceptable pour les dizaines de milliers de vrais membres du parti qui verront l'impact de leur vote affaibli par cette manigance », a dénoncé le candidat dans un communiqué.

L'organisation d'O'Leary souligne que certaines des personnes qui avaient signé un formulaire d'adhésion ne savaient même pas qu'ils étaient devenus membres du Parti conservateur.

« Kevin O'Leary est un perdant. Je suis un gagnant », a déclaré Maxime Bernier dans un message courriel envoyé vendredi à ses partisans.

Selon Maxime Bernier, Kevin O'Leary tente, par ses allégations, de sauver sa propre campagne et s'adonne ainsi à du salissage. Il se comporte comme un « mauvais candidat », estime M. Bernier.

M. Bernier soutient qu'il a recueilli plus d'argent que le candidat O'Leary, qu'il a fait signer plus de nouvelles cartes de membre et attiré davantage de bénévoles dans son camp. Il déplore que pendant qu'il lève « une armée de partisans », M. O'Leary « prend des vacances en Floride » et « essaie sur un canal de télé-achat de vendre aux Américains son vin, qui n'est même pas disponible au Canada ».

La date limite pour adhérer au Parti conservateur afin de participer à l'élection du nouveau chef est le 28 mars.


VOIR AUSSI:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter