Daphnee Hacker-Bousquet Headshot

Bâtiment 7: quand les fourmis gagnent (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

» Ce texte a été publié dans le cadre du dossier «Le Montréal oublié», une série de 20 reportages multimédias qui font découvrir des projets citoyens redonnant vie aux lieux abandonnés de la métropole. Consultez le dossier complet ici.

Un imposant édifice à l’abandon trône au milieu des anciens terrains du CN, qui représentent un tiers du quartier de Pointe-Saint-Charles. Cet éléphant blanc, baptisé le Bâtiment 7, a été au coeur d’une bataille de plus de dix ans entre les résidents du coin et un promoteur immobilier.

batiment 7

Vue du Bâtiment 7 Photo: Nathacha Alexandroff

Tout a commencé en 2005 quand la compagnie ferroviaire a cédé pour 1$ un énorme terrain au groupe Mach, en vue d’y développer un centre de foires international, comprenant un casino, dans un des secteurs les plus pauvres de la ville. Une mobilisation citoyenne a alors pris naissance, et avec force et persévérance, les citoyens ont réussi à mettre la main (de façon officielle en 2016) sur un ancien bâtiment industriel d’une superficie de 90 000 pi2.

«Notre long combat prouve que les luttes citoyennes peuvent porter fruit, et qu’il ne faut jamais se décourager, même si nous étions des fourmis face à un géant», laisse tomber Judith Cayer, chargée de projet au développement du Bâtiment 7. La communauté pourra ainsi bénéficier d’un projet d’aménagement qui réponde à ses besoins, fait-elle valoir.

batiment 7

Début de la mobilisation citoyenne en 2004. Photo: Collectif 7 à nous

Depuis déjà plusieurs années, l’organisme Collectif 7 à nous s’affaire à concrétiser le projet du Bâtiment 7. Divisé en plusieurs phases de développement, l’édifice est appelé à devenir un pôle novateur alliant art, culture, activités sociales et politiques, espaces de production et de services.

«On projette d'y installer une serre, un marché public de fruits et légumes, des ateliers d'artistes, une salle multifonctionnelle, des lieux d’exposition et de diffusion, un café-bar de quartier, des ateliers libres de réparation de vélos, une garderie, peut-être aussi une maison de naissance», raconte Gabrielle Gérin, membre du CA du Collectif 7 à nous.

batiment 7

Des plans du futur aménagement du Bâtiment 7. Photo: Poddubiuk architecte

Mme Gérin, qui mettra aussi sur pied une microbrasserie dans l’édifice, explique que le Bâtiment 7 est «une façon radicalement innovante de penser le développement culturel et social des communautés».

batiment 7

Photo: Poddubiuk architecte

Pour en savoir plus sur ce projet, visionnez notre reportage vidéo en début d'article.

Pour en savoir plus sur ce projet, visionnez notre reportage vidéo en début d'article.



Découvrez notre carte du Montréal oublié

En parcourant notre carte interactive, découvrez 20 lieux abandonnés derrière lesquels se cachent des récits aussi inspirants que semés d’embûches, sous forme de vidéos, de photos et de textes.


Pour un visionnement optimal de la carte, cliquez ici.

À LIRE AUSSI DANS NOTRE DOSSIER «LE MONTRÉAL OUBLIÉ»:
» Terrains vacants à Montréal: deux fois et demi la superficie du mont Royal!
» Lieux abandonnés: diagnostic du virus montréalais
» Le Théâtre Empress: debout malgré tout

Si vous avez des suggestions de lieux ou immeubles abandonnés à ajouter à la carte, ou pour tout commentaire, n’hésitez pas à contacter Camille Lopez à l'adresse suivante: camille.lopez@huffingtonpost.com.



Carte interactive et intégration des données: Roberto Rocha et Bob Perez


À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Le Montréal oublié en images
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction