DIVERTISSEMENT

Ce libraire n'a pas du tout aimé «Cinquante nuances de Grey», et le fait savoir

07/03/2017 11:46 EST | Actualisé 07/03/2017 12:25 EST
grinvalds via Getty Images
Soft focus photo of grey man's tie on dark background in the style of Fifty Shades of Grey.

Il est des libraires facétieux. Celui qui a donné son avis sur le best-seller Cinquante nuances de Grey a eu la main lourde. Il a écrit sur deux fiches accolées au livre de la Britannique E.L. James une note à ne pas piquer des vers!

Dans la première, insérée directement dans le livre, on peut lire :

«Le roman de toute une génération pour qui la notion de 'sens critique' est un non-choix assumé!».

Puis, dans la seconde, le ou la libraire en dévoile un peu plus sur son impression :

«Une immersion navrante dans une relation toxique et malsaine à souhait entre une jeune femme ignorante et crédule et un psychopathe pervers-narcissique.

Le tout saupoudré de sexe médiocre, dont toute comparaison avec le BDSM est une insulte.

Le suspense est à son comble jusqu'à la dernière ligne : finira-t-elle enfermée dans une cave pour le reste de ses jours, ou décomposée en morceaux dans une poubelle?»

Phénomène

La photo de cette critique a été publiée sur Facebook le 5 mars, soit près d'un mois après la sortie en salles du film Cinquante nuances plus sombres, la suite de Cinquante nuances de Grey.

En ce qui concerne le livre, cinq tomes ont déjà été publiés. En 2015, 125 millions d’exemplaires de la saga avaient été vendus dans le monde.

À voir également :

10 romans étrangers à lire cette année