NOUVELLES

Intervention policière due à une publication Snapchat au Collège Montmorency

28/02/2017 08:26 EST | Actualisé 28/02/2017 08:26 EST
Radio-Canada

Le Service de police de Laval s'est rendu au Collège Montmorency lundi soir après avoir reçu un appel concernant une publication Snapchat montrant une personne armée.

Un témoin qui a reçu la vidéo de l'homme muni d'une arme de poing a cru reconnaître les toilettes du cégep en arrière-plan. La personne disait vouloir se suicider.

Ce témoin a contacté le collège qui a ensuite prévenu les policiers vers 19 h 25, lundi soir.

Plus d'une vingtaine d'agents ont procédé à la fouille de l'établissement, mais ils n'ont pas trouvé l'homme en question. Les étudiants ont été confinés jusqu'à 21 h 33.

Les policiers l'ont cependant reconnu sur la photo et se sont rendus à son domicile dans le quartier Fabreville. Aucune arme n'a été trouvée sur place. L'homme, qui est mineur, a été arrêté et a été interrogé pendant la nuit. Une enquête est en cours afin de déterminer si des accusations pourraient maintenant être déposées.

« On a eu l'information que oui, c'était possiblement l'individu en question, qui aurait été au collège plus tôt en journée pour prendre des photos et qui n'était pas sur les lieux ce soir », a affirmé la sergente de la police de Laval, Geneviève Major.

L'homme n'est pas un étudiant du Collège Montmorency. Il a été « pris en charge » et il sera suivi par des médecins pour ses « idées suicidaires ».

Depuis la fusillade au Collège Dawson, en septembre 2006, il est interdit au Québec d'entrer dans une institution d'enseignement avec une arme.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter