NOUVELLES

Les Canadiens enclins à investir pour leur retraite

24/02/2017 06:27 EST | Actualisé 24/02/2017 06:27 EST
dolgachov via Getty Images
savings, money, annuity insurance, retirement and people concept - close up of senior woman hand putting coin into piggy bank

Les Canadiens ont cotisé plus de 39,2 milliards de dollars à des régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER) en 2015, une augmentation de 1,5 % par rapport à l'année précédente.

À l’échelle nationale, la cotisation médiane en 2015 est demeurée inchangée par rapport à 2013 et 2014 et s’établit à 3000 $.

Le Manitoba affiche la plus faible somme médiane investie dans des REER en 2015, selon un rapport publié vendredi par Statistique Canada. Les Manitobains arrivent en fin de peloton avec une cotisation médiane de 2300 $.

Ce sont les résidents du Nunavut qui versent la somme médiane la plus élevée dans des REER, soit une contribution de 4000 $, malgré le fait que le territoire affiche le plus petit pourcentage de cotisants. Les résidents des provinces de l’Alberta et de la Colombie-Britannique font également bonne figure avec des cotisations respectives de 3440 $ et 3330 $.

Selon des données publiées par Statistique Canada, les cotisations médianes des contribuables québécois se chiffrent à 2650 $, tandis que celles des contribuables ontariens sont de 3000 $.

Les villes de Calgary (4020 $), Vancouver (3760 $) et Toronto (3620 $) sont parmi les régions métropolitaines de recensement qui détiennent depuis plusieurs années des valeurs médianes élevées.

Robert Tétrault, gestionnaire de portefeuille pour la Financière Banque Nationale à Winnipeg, propose de commencer le plus tôt possible à investir pour la retraite. Il suggère d’investir dès maintenant des contributions mensuelles en vue de la période des impôts de l’an prochain.

« Il faut inclure dans son budget une contribution financière mensuelle dédiée à un compte d'épargne libre d'impôt (CELI) ou un REER, dépendamment de où on se situe dans notre vie », assure-t-il.

Depuis 2009, le nombre de cotisants à un REER est demeuré stable à environ 6 millions.


VOIR AUSSI:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter