POLITIQUE

Un ex-conseiller de Lise Thériault accusé d'agression sexuelle sur un mineur

23/02/2017 03:22 EST | Actualisé 23/02/2017 06:01 EST
PC

Martin Lapointe, un ex-conseiller de la ministre Lise Thériault, a été arrêté jeudi et fait face à sept chefs d'accusation liés à des gestes de nature sexuelle sur un adolescent.

L'homme de 45 ans est accusé d'avoir agressé sexuellement un adolescent, de lui avoir fait des attouchements sexuels et d'avoir invité le mineur à le toucher alors qu'il était en position d'autorité.

Selon l'acte d'accusation, les faits reprochés se sont déroulés d'avril 2005 à avril 2009. La plainte a toutefois été déposée en janvier 2017.

lise theriault

Lise Thériault

Martin Lapointe a travaillé au bureau de circonscription de Lise Thériault, à Anjou.

Depuis 2000, il oeuvrait dans une organisation qui s'impliquait auprès des jeunes.

M. Lapointe a comparu devant la Cour du Québec en après-midi et a été libéré sous promesse de comparaître, après avoir payé une caution de 1000 $.

De nombreuses conditions doivent toutefois être respectées, comme l'interdiction de se trouver en présence de mineurs et d’entrer en contact avec la victime ou la famille de celle-ci.

Les conditions de remise en liberté :

  • doit verser un dépôt de 1000;
  • doit éviter de se trouver dans un parc public, à la piscine et dans d'autres endroit avec des enfants;
  • ne doit pas travailler ou faire du bénévolat avec personnes ayant moins de 16 ans;
  • doit éviter d'être en présence de mineurs en l'absence d'adultes et ces adultes doivent savoir que des accusations pèsent contre lui;
  • ne doit pas utiliser d'ordinateur pour communiquer avec des jeunes de moins de 16 ans;
  • doit éviter tout contact avec la victime et sa famille.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui poursuit son enquête, est par ailleurs à la recherche de victimes potentielles de Martin Lapointe. Il les invite à composer le 911 ou à se rendre dans un poste de police de leur quartier.

Martin Lapointe mesure 1,73 mètre et pèse 90,5 kilogrammes, selon le communiqué du SPVM.

Avec les informations de Geneviève Garon

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques mots interdits à l'Assemblée nationale