NOUVELLES

Manifestation à Québec pour des stages rémunérés

16/02/2017 03:59 EST | Actualisé 16/02/2017 03:59 EST
Radio-Canada

Des centaines d'étudiants en grève de partout dans la province manifestent en ce moment devant le Centre des congrès de Québec, où se tient jusqu'à vendredi le Rendez-vous national sur la main-d'œuvre, afin de réclamer des stages pratiques rémunérés pour tous.

Une dizaine d'autobus sont partis de Montréal, des Laurentides, de l'Outaouais, de Sherbrooke et d'autres régions jeudi matin pour converger vers la capitale en après-midi. Les étudiants se sont rassemblés au parc de la Francophonie, près du parlement. Ils ont ensuite marché jusqu’au Centre des congrès.

La manifestation regroupe notamment 300 étudiants de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), qui sont principalement issus des différentes facultés d’enseignement.

Situation « injuste »

Le responsable des affaires externes de l’Association des étudiantes et étudiants de la Faculté des sciences de l’éducation de l’UQAM (ADEESE), Antoine Pigeon, explique que les manifestants qui l’accompagnent souhaitent attirer l’attention sur les stages non rémunérés en éducation.

« C’est une situation qui est à nos yeux injuste. Le secteur de l’éducation est traditionnellement féminin, puis on considère que les stages dans le milieu ne sont pas rémunérés alors que dans d’autres milieux qui sont traditionnellement masculins, bien ces stages-là sont souvent rémunérés », a-t-il fait remarquer.

Le Rendez-vous national sur la main-d’œuvre regroupe quelque 300 représentants des milieux patronal et syndical. Plusieurs membres du gouvernement y participent, dont le premier ministre Philippe Couillard et la ministre responsable de l’Enseignement supérieur, Hélène David.


VOIR AUSSI:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter