Shinzo Abe et Donald Trump condamnent le tir de missiles de la Corée du Nord (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le premier ministre japonais Shinzo Abe condamne le tout dernier lancement de missile de la Corée du Nord et le qualifie "d'absolument intolérable".

De son côté, le président américain Donald Trump assure au Japon que "les États-Unis sont derrière Tokyo à 100%".

Les deux chefs d'État sont apparus ensemble pour faire une déclaration samedi soir dans la foulée des rapports qui indiquent que la Corée du Nord a tiré un missile balistique dans ce qui serait son premier essai de l'année.

Dans une salle de bal du domaine de Trump dans le sud de la Floride, Shinzo Abe a lu une brève déclaration dans laquelle il a appelé la Corée du Nord à se conformer pleinement aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Il a indiqué que Donald Trump l'avait assuré du soutien des États-Unis et que la présence de celui-ci à ses côtés représentait la détermination et l'engagement du président.

Donald Trump a ajouté: "Je veux juste que tout le monde comprenne et sache parfaitement que les États-Unis d'Amérique sont derrière le Japon, son grand allié, à 100%".

Le commandement stratégique des États-Unis a indiqué qu'il avait détecté et suivi ce qu'il a évalué être un essai de missile balistique de moyenne portée ou à portée intermédiaire, tiré par la Corée du Nord.

Le commandement a affirmé que ce type de missile ne constitue pas une menace pour l'Amérique du Nord.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

VOIR AUSSI

Close
L'imposante parade militaire en Corée du Nord pour les 70 ans du parti unique
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction