NOUVELLES

Des cyclistes revendiquent une piste cyclable ouverte toute l'année sur le pont Jacques-Cartier

20/01/2017 02:05 EST
MarcBruxelle via Getty Images
Jacques-Cartier Bridge in Montreal, at sunset

Un groupe de cyclistes tient une manifestation samedi pour exiger que la piste cyclable du pont Jacques-Cartier soit accessible toute l'année. Actuellement, la piste multifonctionnelle (piétons et cyclistes) est fermée à la fin de l'automne lorsque les conditions climatiques compliquent son entretien.

Un des organisateurs de la manifestation, Maxime Juneau, habite à Longueuil et travaille à Montréal. Il déplore l’absence de lien cyclable entre l'île et la Rive-Sud en hiver. Il souhaiterait pouvoir aller travailler à vélo et « laisser la place aux automobilistes » sur le pont Jacques-Cartier. Ce serait pour lui une manière de ne pas subir la circulation routière et de ne pas participer à la congestion. L'option du transport en commun ne lui convient pas, car les vélos sont interdits dans le métro à l'heure de pointe.

«C’est aberrant, on ne peut pas traverser si on n’est pas motorisé.» - Maxime Juneau, cycliste

Avec d’autres cyclistes, il aimerait voir émerger un débat sur la question. M. Juneau regrette que les élus ne se saisissent pas du dossier. « Il n’y a pas de volonté politique, déplore-t-il. C’est pour ça qu’on veut manifester. »

Un rapport indépendant appuie la fermeture hivernale

De son côté, le gestionnaire du pont, la société Ponts Jacques-Cartier et Champlain (PJCCI), affirme être sensible aux revendications des cyclistes. Sa directrice des communications, Julie Paquet, assure que la société fait son possible pour que la piste demeure accessible le plus longtemps possible. Elle souligne cependant que lorsque les conditions climatiques sont propices à la formation de glace noire, la piste devient « non sécuritaire » et elle doit être fermée jusqu'au printemps.

Devant l’insistance des revendications des cyclistes ces dernières années, Mme Paquet explique que la Société a commandé une étude sur la question au consultant privé CIMA+. Le rapport a été remis en novembre et il conclut, lui aussi, que pour des raisons de sécurité, il est préférable de fermer la piste en hiver.

Pourquoi laisser la piste cyclable fermée en hiver? La réponse de Ponts Jacques Cartier et Champlain :

  • Risque élevé de perte de contrôle dans les pentes et les courbes;
  • Impossibilité d’utiliser des sels déglaçants sur la piste, car elle n’est pas recouverte d’une membrane étanche de protection contre ces sels;
  • Risque de chutes de neige fréquentes en provenance de la superstructure d’acier;
  • Largeur de la piste ne permettant aucune accumulation de neige en bordure sans conséquence pour la sécurité des usagers.

Source : jacquescartierchamplain.ca

Les organisateurs de la manifestation n’en démordent pas. Maxime Juneau, par exemple, est plutôt d’avis que « ce n’est pas si dangereux et qu’il est possible de rouler dans la neige avec de bons pneus et un bon équipement ». Il soutient que les cyclistes doivent être prudents sur route enneigée et glacée, comme doivent l’être les automobilistes. Il note aussi que certaines routes, comme la voie Camillien-Houde, demeurent ouvertes aux cyclistes pendant l’hiver, même si elles peuvent être dangereuses.

Ouvrir lors des périodes de redoux?

Le groupe de cyclistes juge par ailleurs que certaines périodes de l’hiver sont particulièrement propices à une ouverture ponctuelle de la voie cyclable. Lors des périodes de redoux, il arrive que la piste soit dégagée dans les deux directions sans intervention humaine, la neige et la glace ayant fondu sous l'effet des rayons du soleil.

Julie Paquet rejette cette option. Elle concède que la piste est parfois déneigée et déglacée naturellement, mais elle précise que les conditions peuvent changer très rapidement. Elle explique aussi que l’accès à la piste requiert la pose d’une signalisation spécifique et l’installation de chicanes à l'entrée du pont, ce qui complique les ouvertures ponctuelles.

Manifestation interdite sur le pont

Malgré l’interdiction en vigueur depuis le 23 décembre, des cyclistes ont continué à utiliser la piste multifonctionnelle en enjambant la barrière qui en obstruait l’entrée. Certains ont même écopé d'amendes, dont le montant s'élève à 48 $. Il y a quelques jours, la barrière a été remplacée par une cloison de bois qui bloque totalement l’accès à la piste depuis Longueuil.

Les organisateurs du rassemblement de samedi ont tenté d'obtenir l’autorisation de manifester sur le pont Jacques-Cartier en le traversant aller-retour à vélo. La Sûreté du Québec a refusé afin de ne pas créer de précédent, mais aussi pour des raisons de sécurité. La manifestation se tiendra finalement à l’entrée du pont, au parc des Vétérans à Montréal, à 10 heures.

Voir aussi:


5 bonnes raisons d'opter pour le vélo


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter