POLITIQUE

Augmenter l'âge légal pour fumer à 21 ans afin de dissuader les adolescents?

20/01/2017 12:36 EST | Actualisé 20/01/2017 12:39 EST
JGI/Tom Grill via Getty Images
Mixed race teenage girl breaking cigarette in half

Depuis que le ministre de la Santé, Terry Lake, a annoncé vouloir faire grimper l'âge légal pour fumer des cigarettes à 21 ans, au lieu de 19 ans actuellement, des campagnes anti-cigarettes ont commencé à voir le jour.

Selon les estimations de l’Association pulmonaire de la Colombie-Britannique, environ 600 000 Britanno-Colombiens sont des fumeurs, dont 50 000 ont moins de 19 ans.

« Nous savons que de nombreuses personnes commencent à fumer avant l’âge de 19 ans », explique le directeur de l’association, Jack Boomer. « Il est par conséquent possible, en augmentant l’âge légal, que l'on puisse dissuader les jeunes âgés de 15 à 17 ans d’acheter des cigarettes. »

Pourtant une question se pose: si de nombreux adolescents peuvent déjà s’approvisionner en cigarettes, de quelle manière l’extension de l’âge limite pourrait-elle être efficace?

L’effet Needham

De nombreux États américains ont instauré à 21 ans l’âge légal pour fumer. Ce mouvement a vu le jour sous l’impulsion de la petite ville de Needham, dans le Massachusetts, sur la côte est des États-Unis.

C’est en 2005 que la Ville a modifié l’âge légal, en passant de 18 ans à 21 ans. Durant les cinq années qui ont suivi cette mise en place, le nombre de fumeurs dans les écoles secondaires a connu une baisse marquée de 47 %, selon les données d’une étude réalisée par la revue Tabacco Control.

Le rapport avait également révélé que l’achat de cigarettes par les fumeurs habituels avait également significativement baissé.

Un constat qui a séduit de nombreux États américains, dont Hawaii et la Californie, qui ont appliqué la même réglementation.

Selon Jack Boomer, le succès d’une telle pratique provient de la disparition de ce que les chercheurs appellent les sources sociales d’approvisionnement, à savoir les moyens mis en œuvre par les mineurs pour se procurer des cigarettes sans passer par les points de vente de tabac.

En effet, comme l’explique M. Boomer, « les principales sources de ravitaillement en cigarettes pour les moins de 19 ans en Colombie-Britannique sont les personnes d’âge proche; or il est fort à parier que des jeunes âgés de 15 à 17 ans sont moins susceptibles de connaître des personnes de 21 ans, lesquels pourraient aller leur acheter un paquet. »

Voir aussi:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

10 raisons pour ne pas fumer