DIVERTISSEMENT

Véronique Cloutier devra resserrer son «Beau programme»

12/01/2017 05:54 EST | Actualisé 12/01/2017 08:11 EST

Dommage pour le «vrai monde», mais les parodies et autres numéros humoristiques, c’est définitivement ce qui a brillé le plus de la première de Votre beau programme, nouveau rendez-vous on ne peut plus fourre-tout de Véronique Cloutier, que Radio-Canada a choisi d’envoyer au front contre L’Heure bleue de TVA, le mercredi à 21h.

C’était l’émission de l’hiver la plus attendue des téléspectateurs, des bonzes de Radio-Canada, des annonceurs et de la compétition. Votre beau programme remplit-il ses promesses? Difficile à dire après une seule édition.

veronique cloutier

Jean-Sébastien Girard et Véronique Cloutier


Après un démarrage en dents de scie dudit Beau programme, on croit que la famille endeuillée de L’Heure bleue peut dormir tranquille, mais on peut se tromper, et ça peut changer. Après tout, ne délogera pas qui le voudra la bien-aimée Véro du cœur des Québécois.

Avec Votre beau programme, on dirait que Véronique Cloutier a trop de passions et d’ambitions, qu’elle essaie ici de faire tenir en équilibre en une seule heure. Parler aux gens, leur faire plaisir, faire des imitations, chanter, danser, envoyer une répartie cinglante par-ci, par-là : tout ça est intéressant, mais passer d’un à l’autre avec aisance, sans rupture de ton, n’est pas chose facile, et le résultat est un peu vertigineux.

Véro excelle dans tout, mais l’absence de ligne directrice claire de Votre beau programme handicape un peu l’ensemble. «C’est comme mon fil Facebook, mais il faut que je me fasse les cheveux et que je m’habille chic pour écrire un statut», a lancé la vedette dans son mot de bienvenue, pour décrire sa nouvelle tribune. Mais trop de contenu, c’est comme pas assez, aurait-on le goût de lui répondre après visionnement. Chose certaine, certains segments gagneront à être resserrés, surtout ceux impliquant les gens du public, même si Véro est bien bonne pour semer du bonheur, comme elle dit vouloir le faire.

Sylvain Cossette et Danse salive

Au chapitre des bons coups, mentionnons cette excellente parodie de District 31, et les tordantes imitations de Véro, Dominic Paquet et Antoine Vézina ; la référence à Nadine «qui susurre toutes ses phrases» était drôlement bien envoyée. La chanson des «meilleures amies» de Véronique Cloutier et Guylaine Tremblay, mise en scène avec Sylvain Cossette à l’appui, était cocasse et amusante. Et que dire de Danse salive, cet hommage aux 30 ans de Dirty Dancing, qui a culminé en étincelante prouesse en justaucorps d’un très gracieux Louis Morissette!

Ce sont là les grandes forces de Votre beau programme, ces vignettes humoristiques qui nous rappellent les sketchs et la Véro des Bye Bye, et qui n’ont jamais tombé à plat, mercredi. Bonne idée, également, que cette recherche sur les réseaux sociaux du «dernier» bébé de l’année.

Or, les premiers balbutiements de Votre beau programme ne laissaient hélas rien présager de bien excitant. L’ouverture musicale toute en danse, qui met autant en relief l’aura de star de Véro que sa simplicité et son autodérision, est jolie, mais un peu longue. Cette interminable séquence d’environ huit minutes au départ, dans laquelle on a relaté l’histoire d’une femme, Danielle Bergeron, qui a fait don de son auto, aurait assurément dû être raccourcie ou alors, insérée plus loin dans l’émission. Beau moment aussi que ce récit du couple séparé en raison de l’homosexualité de l’homme, mais encore là, c’était longuet, et ça détonnait entre deux clins d’œil foufous.

Un mot en terminant sur Jean-Sébastien Girard, «co-animateur », «fou du roi», «complice», «Serge Laprade» de Véro, qui a pu décocher quelques bons gags dans un premier temps, exhibant ainsi son talent pour la réplique acidulée, mais qui n’a pas tellement servi à grand-chose le reste du temps. On a fait grand cas de la présence de Girard aux côtés de Véronique Cloutier, dans les dernières semaines ; espérons qu’il sera davantage mis en valeur les prochains mercredis.

Voir aussi:


Les potins de stars