NOUVELLES

Nouveau-Brunswick : une femme reçoit une demande de rançon pour son chien

07/01/2017 05:02 EST | Actualisé 07/01/2017 05:07 EST
Hemera Technologies via Getty Images
Hand holding Canadian money

MIRAMICHI, N.-B. — Une femme du Nouveau-Brunswick dit avoir le coeur brisé et se sentir désemparée alors qu'on lui a demandé une rançon en échange de son chien disparu.

Denise Ramsay a indiqué que son chien métissé entre un berger allemand et un golden retriever est disparu de sa cour de Miramichi vers 22 h, le 28 décembre.

Elle dit avoir reçu l'appel d'un numéro anonyme le jour du Nouvel An et que l'homme à l'autre bout du fil a soutenu qu'il avait son chien Sadie.

L'homme a réclamé 200$ en échange de l'animal, ajoutant qu'il ne rendrait pas Sadie à sa maîtresse avant que l'argent demandé lui ait été transféré.

Ne sachant pas si l'homme avait vraiment son chien, Mme Ramsay a composé le 9-1-1 par l'entremise d'un autre appareil téléphonique  tout en gardant la ligne sur l'autre appel. L'homme a toutefois réalisé que son appel avait été mis en mode haut-parleurs et qu'il était écouté par un téléphoniste du 9-1-1. Il a donc raccroché.

Si elle n'avait pas été aussi désemparée, Mme Ramsay a confié qu'elle aurait noté l'adresse courriel de l'homme au téléphone et effectué le transfert d'argent, peu importe si un tel geste avait fait avancer les recherches de son chien, alors que l'enquête de la police piétine.

Mme Ramsay a dit que sa famille était dévastée sans la présence de Sadie, indiquant qu'elle offrirait une récompense de 1000$ à quiconque lui ramènerait son animal de compagnie.

Sadie ne s'est jamais éloigné de la maison auparavant, a-t-elle soutenu, précisant que l'animal porte un collier qui émet un son quand le chien s'aventure à l'extérieur du périmètre de la propriété.