NOUVELLES

LNH: Bettman et Fehr aux antipodes concernant les Jeux olympiques

02/01/2017 09:51 EST | Actualisé 02/01/2017 09:51 EST
PC

Le commissaire Gary Bettman et le directeur de l'Association des joueurs de la LNH (AJLNH) Donald Fehr ont offert des visions différentes sur la probabilité de voir les joueurs de la Ligue nationale participer aux Jeux olympiques de Pyeongchang, en 2018.

Bettman a tenu le même discours habituel, affirmant que les propriétaires étaient réticents à l'idée de participer au tournoi sud-coréen. Fehr a quant à lui indiqué qu'il était « plus optimiste en ce moment qu'il ne l'a jamais été » de voir les joueurs se rendre à Pyeongchang.

Fehr est confiant de voir une entente se conclure entre la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF) et le Comité international olympique (CIO), ce qui permettrait cette possibilité.

Bettman a soutenu qu'il n'y avait rien de nouveau à signaler depuis ce qui a été dit au début du mois de décembre, quand les gouverneurs de la LNH se sont réunis à Palm Beach, en Floride, et qu'ils avaient exprimé un « fort sentiment négatif envers les Jeux olympiques ».

Un arrêt temporaire des activités, un manque d'avantages concrets pour la LNH et la réticence du CIO de payer les dépenses des joueurs faisaient partie des inconvénients notés.

Questionné à savoir pourquoi il était si optimiste, Fehr a mentionné qu'il « avait un bon pressentiment plus les choses avançaient et sur la façon dont elles se termineront ».

Étant donné les contraintes de temps pour obtenir un accord, Fehr ne croit pas qu'il est probable que la convention collective actuelle soit prolongée dans le cadre d'un accord visant à amener les joueurs du circuit Bettman aux Jeux olympiques.

L'AJLNH a récemment rejeté une proposition de la ligue, qui aurait prolongé la convention collective tout en confirmant la participation de la LNH à de nombreux événements internationaux, dont les JO.

Fehr a suggéré que l'AJLNH pourrait être disposée à accepter un tel plan hors de l'actuelle convention collective, qui inclurait les Jeux olympiques, la Coupe du monde de hockey et des événements se basant sur la Coupe Ryder, au golf.

Si tel n'est pas le cas, un accord qui ne comprendrait que les Jeux olympiques de 2018 est toujours possible.

La LNH a récemment commencé à travailler sur deux calendriers distincts pour la saison 2017-2018. L'un comprendrait les Jeux de Pyeongchang et l'autre les laisserait de côté.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter