NOUVELLES

De plus en plus de femmes se joignent au club des plus riches

16/12/2016 02:39 EST | Actualisé 16/12/2016 02:39 EST
SIphotography via Getty Images
Portrait happy woman exults pumping fists ecstatic celebrates success under a money rain falling down dollar bills banknotes isolated on gray wall background with copy space

De plus en plus de femmes rejoignent le club restreint des "un pour cent" représentant les Canadiens les plus riches, indique un nouveau rapport de Statistique Canada.

Les femmes formaient toutefois moins du quart de cette classe de citoyens les plus fortunés en 2014.

Le rapport indique que 22 pour cent des Canadiens qui figurent dans le club des "un pour cent" étaient des femmes au cours de cette même année. Au début des années 1980, celles-ci représentaient 10 pour cent des gens ayant les revenus les plus élevés.

Toujours en 2014, le Canada comptait 268 500 contribuables dont le revenu annuel atteignait au moins 225 100$.

La nouvelle étude de Statistique Canada conclut par ailleurs que les Canadiens aisés sont encore enrichis depuis 1982. En 2014, les membres du club du "un pour cent" accaparaient environ 12 pour cent des revenus totaux générés au pays.

Ceux qui figurent dans la moitié inférieure des travailleurs ont quant à eux vu leur part des revenus totaux baisser de 28,4 pour cent de 1982 à 2014, alors que ceux qui forment la moitié la plus aisée ont vu leurs avoirs croître de 53 pour cent.

Les plus fortunés ont vu leur part du gâteau augmenter depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, mais cette proportion demeure en deça de ce qu'ils étaient durant la Grande Dépression.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter