POLITIQUE

Grève des ambulanciers le 15 décembre: les employeurs pressent le ministère d'agir

06/12/2016 01:52 EST | Actualisé 06/12/2016 01:52 EST
Piccell via Getty Images
Ambulance at night, speeding

Alors qu'une grève des ambulanciers syndiqués à la CSN est prévue pour la semaine prochaine dans l'ensemble du Québec, la Corporation des services d'ambulance presse le ministère de la Santé de lui donner les mandats et les budgets requis pour mener à bien cette négociation.

La Corporation des services d'ambulance, qui représente la grande majorité des entreprises ambulancières à l'extérieur de la métropole, s'estime prise entre l'arbre et l'écorce, entre le ministère de la Santé et des Services sociaux et les syndicats qui représentent les travailleurs du secteur préhospitalier.

La Fédération de la santé et des services sociaux de la CSN, qui représente 3600 ambulanciers paramédicaux, répartiteurs et employés de soutien, a fait parvenir un avis de grève aux employeurs pour le 15 décembre.

Entre-temps, les négociations se poursuivent, mais les parties estiment être allées le plus loin qu'elles pouvaient sans intervention du ministère.

Le problème vient du fait que le ministère a délégué aux entreprises ambulancières sa responsabilité de négocier avec les syndicats d'ambulanciers, mais sans leur donner tous les budgets requis et tous les mandats requis, a expliqué au cours d'une entrevue avec La Presse canadienne Denis Perrault, directeur général de la Corporation.

Voir aussi :

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques statistiques sur la santé des Canadiens