Dégustation de plats en CHSLD : Barrette s'engage à hausser la qualité des repas partout d'ici 2018 (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

QUÉBEC _ Tous les résidants des CHSLD à travers le Québec auront droit à des repas chauds, nutritifs et appétissants, d'ici la fin de 2018.

C'est du moins l'engagement pris mercredi par le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, qui se dit déterminé à hausser la qualité des repas servis aux personnes âgées, souvent en perte d'autonomie sévère, et aux personnes handicapées résidant dans un Centre hospitalier de soins de longue durée (CHSLD).

Il se dit tout aussi déterminé à changer la perception répandue, selon laquelle ces personnes n'ont droit qu'à du "manger mou" incolore, tiède et sans saveur.

C'est dans ce but qu'il avait organisé mercredi une activité tout aussi controversée qu'inusitée, en invitant les élus de tous les partis de l'Assemblée nationale et les membres des médias à partager un repas type de CHSLD conforme aux nouvelles normes qu'il cherche à implanter dans le réseau.

Plus d'une centaine de personnes ont répondu à l'appel, dont 32 députés libéraux, incluant les ministres David Heurtel et Francine Charbonneau. Les députés des partis d'opposition, jugeant que le ministre s'adonnait à de la politique-spectacle, ont boycotté l'événement.

Les convives avaient le choix entre trois plats principaux: coq au vin, lasagne ou longe de saumon. Chaque plat était décliné en deux versions: des aliments solides et d'autres en purée, destinés aux personnes risquant de s'étouffer.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Le saviez-vous? 16 faits insolites sur la politique provinciale
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction