NOUVELLES

Je suis Montoya

04/11/2016 09:47 EDT | Actualisé 05/11/2016 12:55 EDT
La Presse canadienne

Le Canadien de Montréal s’est fait éclabousser par les Blue Jackets de Colombus, vendredi soir.

Après deux périodes, le gardien auxiliaire du CH, Al Montoya, avait accordé huit buts sur 32 tirs et l’équipe l’avait abandonné.

D’habitude, quand un gardien connaît un mauvais départ comme celui de Montoya, l’entraîneur le remplace. Ce n’était pas le cas vendredi soir: Michel Therrien a cru bon de laisser Montoya devant le filet, probablement parce qu’il ne voulait pas risquer une blessure pour son gardien partant habituel Carey Price. N’empêche, cette décision a fâché plus d’un partisan du Canadien.

Plusieurs internautes ont comparé les évènements de vendredi soir à ceux qui se sont produits lors du dernier match de Patrick Roy dans l’uniforme du Canadien en 1995: après avoir accordé 9 buts aux Red Wings de Détroit, Roy a annoncé au propriétaire de l’équipe Ronald Corey qu’il venait de jouer son dernier match dans l’uniforme du CH. Il a été échangé à l'Avalanche du Colorado contre Jocelyn Thibault, Martin Rucinsky et Andrei Kovalenko quatre jours plus tard.

«Montoya demandera d’être échangé à l’Avalanche après cette partie, hein?»

«C'est à quel moment qu'Al Montoya ira dire à Ronald Corey qu'il vient de jouer son dernier match à Montréal?»

«J’ai hâte de voir Montoya lever les bras comme Patrick Roy et de dire à Michel Therrien que c’est terminé pour lui.»


Mais à quel point est-ce qu’Al Montoya a passé un mauvais match, vendredi soir?

Voici quelques statistiques pour mieux cerner la situation:

- Al Montoya a accordé dix buts vendredi soir. Carey Price en a accordé sept en six départs, cette saison.

- Al Montoya est le premier gardien à accorder huit buts ou plus avant la troisième période depuis Patrick Roy lors de son dernier match avec le Canadien en 1995.

- Al Montoya est le premier gardien à accorder 10 buts en un match depuis André Racicot en 1992. Il jouait également pour le Canadien.

- La dernière défaite de 10-0 du Canadien remonte à 1942, contre les Red Wings de Détroit.

- Les Blue Jackets ont battu leur record de franchise pour le plus de buts dans un match. La franchise existe depuis 19 ans et n’avait jamais marqué plus de huit buts dans une partie avant vendredi soir.

#JeSuisMontoya