DIVERTISSEMENT

«La femme aux cartes postales»: grand gagnant du Prix de la critique ACBD

29/10/2016 02:48 EDT | Actualisé 29/10/2016 02:48 EDT
LaPastèque

L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) a décerné vendredi son Prix 2016 de la critique de la bande dessinée québécoise au roman graphique La femme aux cartes postales du duo Jean-Paul Eid et Claude Paiement.

Éditée par les éditions La Pastèque, La femme aux cartes postales narre l’histoire de Rose, une Gaspésienne des années 1950 qui quitte sa région natale pour devenir chanteuse dans les cabarets de Montréal. Plusieurs décennies plus tard, un Parisien découvre dans les murs d’une maison abandonnée un secret de famille.

extre

Située à cheval entre deux époques contemporaines, la bande dessinée a ravi les membres de l’ACBD. «La Femme aux cartes postales a séduit une large majorité des votants, qui tiennent à souligner sa qualité exceptionnelle sur tous les plans, et notamment celui de l'intrigue», ont-ils expliqué par voie de communiqué.

L’association basée à Paris et qui rassemble 86 journalistes de la francophonie spécialisée sur le 9e art a choisi La femme aux cartes postales parmi 154 bandes dessinées publiées au Québec de juillet 2015 à juin 2016. La remise du prix qui en est à sa deuxième édition est prévue le 18 novembre prochain dans le cadre du Salon du livre de Montréal.

VOIR AUSSI:


Noé, la bande dessinée