DIVERTISSEMENT

Cinémania 2016: des femmes et des films français (VIDÉOS)

26/10/2016 09:53 EDT | Actualisé 26/10/2016 10:11 EDT
Willow Films

La 22e édition de Cinémania sera femme ou ne sera pas. Pas moins de 13 films sont le fruit de réalisatrices, toutes générations confondues. Une forte représentation qui s’ajoute à un programme de plus d’une quarantaine de longs métrages francophones de très haute tenue.

En ouverture, le 3 novembre, Mal de Pierres mettant en vedette Marion Cotillard dans un rôle que l’on nous annonce époustouflant. La réalisatrice, Nicole Garcia, sera à Montréal pour accompagner la présentation de ce dernier film à l’atmosphère bovarienne. Sa carrière, devant et derrière la caméra, fera aussi l’objet d’un hommage de la part du festival avec une rétrospective bien fournie. En clôture, la comédie Victoria de Justine Triet avec l’étoile montante du 7e art hexagonale, la comédienne d’origine belge Virginie Efira.

Comme chaque année, Cinémania propose le meilleur des productions françaises et de la francophonie dont un certain nombre d’entre elles cherchent toujours des distributeurs. Tous les films hexagonaux en compétition officielle au dernier Festival de Cannes sont d’ailleurs au menu comme l’étonnant La fille inconnue des frères Dardenne, l’original Personal Shopper d’Olivier Assayas, le scandaleux Rester vertical d’Alain Guiraudie et le palpitant Elle de Paul Verhoeven qui concours pour la France en vue de l’oscar du meilleur film en langue étrangère.

Toujours de la Croisette, le public pourra profiter des projections de Victoria de Justine Triet, Mercenaire de Sacha Wolff et L’économie du couple de Joachim Lafosse. N’oublions pas les deux films ayant fait chavirer les cœurs durant le dernier volet Un certain regard: La danseuse de Stéphanie Di Giusto et Voir du pays de Delphine et Muriel Coulin.

Édition faste par la qualité de ses propositions, le festival continue dans la même lancée avec la diffusion d’un certain nombre d’œuvres attendues qui ont fait leur marque dans les grandes manifestations internationales telles Réparer les vivants de Katell Quillévéré qui met en scène les Québécoises Anne Dorval et Monia Chokri. Dans Le fils de Jean de Philippe Lioret (Welcome), coproduction France-Québec, c’est Gabriel Arcand, Pierre-Yves Cardinal et Patrick Hivon qui donnent la réplique à Pierre Delandonchamps.

Notons que l’actualité à chaud constitue les thèmes d’œuvres récentes. La radicalisation et le fondamentalisme dans Le ciel attendra de Marie-Castille, Corps étranger de Raja Amari et Nocturama de Bertrand Bonello.

Outre l’acteur Raphaël Personnaze qui accompagnera la première nord-américaine du film d’aventure Dans les forêts de Sibérie, plusieurs invités sont attendus en ville durant la manifestation. Notons les présences de l’actrice belge Astrid Whettnall pour La route d’Istanbul de Rachid Bouchareb, le scénariste Jacques Fiesci et le cinéaste Thomas Lilti avec dans ses bagages son dernier opus Médecin de campagne.

Le festival Cinémania se déroulera du 3 au 13 novembre. Pour tous les détails, c'est ici.

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Films de la semaine