NOUVELLES

Verizon, qui digère toujours le piratage de Yahoo, voit son profit diminuer

20/10/2016 04:27 EDT | Actualisé 20/10/2016 04:32 EDT
Mike Blake / Reuters
The logo of Verizon is seen at a retail store in San Diego, California April 21, 2016. REUTERS/Mike Blake/File Photo

NEW YORK _ Verizon a vu son profit diminuer au plus récent trimestre, le géant américain des télécommunications ayant accueilli un moins grand nombre de nouveaux abonnés pour ses services cellulaires traditionnels.

L'entreprise a en outre indiqué qu'elle évaluait toujours comment le piratage rapporté par Yahoo influencerait son entente de 4,8 milliards $ US pour racheter la société internet.

Verizon veut mettre la main sur Yahoo dans l'espoir que cela l'aide à bâtir une branche spécialisée dans la publicité en ligne qui pourrait concurrencer Google et Facebook. Mais le piratage d'environ 500 millions de comptes de courriels dévoilé récemment par Yahoo a soulevé des questions, et certains observateurs croient que Verizon pourrait maintenant demander un rabais ou d'autres changements à son offre.

Le directeur financier de Verizon, Fran Shammo, a indiqué jeudi, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes, que la société s'attendait à ce que le piratage ait un "impact important" sur Yahoo. Selon M. Shammo, l'évaluation de ce que cela signifiera pour l'entente sera un "long processus" et Verizon n'en est pas encore arrivée à une conclusion finale.

Verizon fait face à une concurrence accrue dans sa plus importante division, qui vend des services internet à des millions de clients sans fil. L'entreprise a ajouté 442 000 clients qui payent chaque mois _ les clients les plus lucratifs pour le sans-fil. Ce chiffre est cependant en baisse de 66 pour cent par rapport à il y a un an.

Les activités téléphoniques ont souffert par l'introduction de nouveaux plans illimités de la concurrence, le rappel des téléphones explosifs Galaxy Note 7 de Samsung et les retards pour le iPhone 7 sorti en septembre.

En outre, le nombre de clients qui ont annulé leur service avec Verizon a augmenté.

Dans l'ensemble, Verizon a affiché un bénéfice net de 3,62 milliards $ US, soit 89 cents US par action, pour le trimestre clos le 30 septembre, comparativement à un bénéfice net de 4 milliards $ US, ou 99 cents US par action, au cours de la même période un an plus tôt.

Le bénéfice ajusté pour exclure les coûts non récurrents s'est établi à 1,01 $ US par action, ce qui était supérieur aux attentes des analystes de Wall Street. Ceux-ci misaient en moyenne sur un bénéfice ajusté par action de 99 cents US, selon les prévisions recueillies par Zacks Investment Research.

Les revenus ont diminué de près de sept pour cent à 30,94 milliards $ US au cours du trimestre, alors que les analystes attendaient plutôt un chiffre d'affaires de 31,14 milliards $ US.

Note: Le Huffington Post fait partie du groupe AOL qui lui-même est une entité autonome de Verizon.

Voir aussi:

Verizon Headquarters After Hurricane Sandy

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter