NOUVELLES

Morte parce qu'elle a bu trop d'eau

20/10/2016 08:57 EDT | Actualisé 20/10/2016 08:57 EDT
Julian Senko/GoFundMe

Une jeune Winnipégoise de 23 ans est morte parce qu'elle a bu trop d'eau après la consommation de drogue.

Selon un médecin, Leanne Germain aurait consommé de la méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA), l'ingrédient pur initialement associé à l'ecstasy. Elle aurait par la suite bu trop d'eau ce qui aurait causé un gonflement de son cerveau et son décès.

Selon sa mère, Leanne Germain a été retrouvée inconsciente en février dernier dans une maison ou une fête se déroulait. « J'ai reçu un appel de l'Hôpital Concordia qui me disait que ma fille était dans un coma », affirme la mère. Deux jours plus tard, les médecins ont annoncé à la famille que Leanne était dans un état de mort cérébrale.

Un cas plutôt rare

Un spécialiste des reins de l'Université du Manitoba affirme que ce type d'accident mortel est plutôt rare. Le Dr Claudio Rigatto explique que ça peut arriver lorsqu'il y a un déséquilibre entre le sel et l'eau dans le corps. « Quand il y a trop d'eau dans le corps et que la concentration de sel est trop basse, l'eau entre dans les cellules ». Il ajoute que c'est surtout inquiétant si le cerveau enfle.

«Ce qui arrive c'est que le cerveau n'a plus d'espace pour prendre de l'expansion et la pression sanguine chute.»

Il dit qu'au début la personne va se sentir désorientée. L'enflure du cerveau peut causer des convulsions et dans les cas très rares, une mort cérébrale.

VOIR AUSSI:

Les drogues les plus populaires en 2014 (selon le Global Drug Survey)

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter