POLITIQUE

Le Canada devrait accueillir 450 000 immigrants d'ici cinq ans, suggère un rapport

20/10/2016 07:31 EDT | Actualisé 21/10/2016 10:34 EDT

Le rapport du Conseil consultatif en matière de croissance économique publié jeudi recommande à Ottawa de recevoir 450 000 immigrants d'ici cinq ans pour relancer son économie.

Le comité, mis en place il y a près d'un an et présidé par Dominic Barton, ajoute que le Canada devrait favoriser les immigrants ayant une expertise en affaires et les étudiants étrangers.

Le groupe, constitué de conseillers économiques, demande également au gouvernement d'élaborer un système qui permettra la reconnaissance des compétences des nouveaux arrivants lorsqu'ils immigrent au Canada.

Le Conseil consultatif en matière de croissance économique avait comme objectif de préparer une stratégie de croissance à long terme de l'économie canadienne.

Prudence et scepticisme

Le ministre de l'Immigration, John McCallum, s'est montré sceptique face à cette proposition, alors que le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a été plutôt prudent.

« Ce n'est pas moi qui pousse pour ça. [...] J'ai [effectué] des consultations à travers le pays au cours de l'été, et beaucoup de gens que j'ai entendus veulent plus d'immigration. Pas nécessairement un chiffre immense comme ça, [mais] dans le sens d'une hausse. Mais ce n'est pas un point de vue universel », a déclaré M. McCallum.

Le chiffre qu'il donne est un chiffre énorme.

John McCallum, ministre de l'Immigration

« Je sais que les Canadiens s'attendent [à ce] qu'on soit à la fois responsable et ambitieux, [à ce] qu'on répare les défis qui existent actuellement dans notre système d'immigration et [à ce ] qu'on continue d'être ambitieux par rapport aux gens qu'on va accepter au pays. Et on va en avoir plus à dire dans les semaines et les mois à venir », a affirmé pour sa part le chef du Parti libéral du Canada.

Plus de détails à ce sujet devraient être présentés à la Chambre des communes le 1er novembre prochain, jours où le ministre des Finances Bill Morneau déposera sa mise à jour économique.

Le Canada a reçu un peu plus de 320 000 immigrants pendant l'année 2015-2016, un nombre record.

Autres recommandations

Le rapport recommande également au Canada de séduire davantage les investisseurs étrangers. Il recommande la création d'une agence qui aurait pour mandat d'attirer des investissements étrangers directs. Le Conseil estime que le Canada est en retard à chapitre, que plusieurs nations ont déjà entamé cette démarche.

Le Conseil prône de faire passer le taux de croissance des investissements étrangers directs de 2 % à 6 % par année. « Cela ferait en sorte d'ajouter environ 43 milliards de dollars au PIB du Canada », estime le comité.

Le comité consultatif souhaiterait par ailleurs que le gouvernement privilégie les investissements en infrastructure, en investissant 200 milliards de dollars en 10 ans, affirmant qu'il s'agit d'une bonne façon de stimuler la croissance économique. Il suggère de privilégier les capitaux institutionnels plutôt que les fonds publics.

Le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Michael Sabia, et la principale et vice-chancelière de l'Université McGill, Suzanne Fortier, siègent au sein du Conseil consultatif.

Avec les informations de Daniel Thibault

Voir aussi:

Trudeau Greets Syrian Refugees

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter