DIVERTISSEMENT

Gala Les Olivier: Réal Béland se rallie à l'APIH

19/10/2016 09:02 EDT | Actualisé 19/10/2016 09:02 EDT
La Presse canadienne

Après avoir tiré à boulets rouges sur l’organisation du Gala les Olivier, au printemps dernier, Réal Béland fera désormais partie de la solution pour améliorer la grande fête de l’humour d’ici, qui a connu quelques ratés dans les dernières années, aux dires de plusieurs.

L’humoriste vient en effet de se joindre au conseil d’administration de l’Association des professionnels de l’industrie de l’humour (APIH), qui chapeaute notamment les Olivier, au même titre que son collègue Martin Cloutier, du duo Dominic et Martin.

«Dans le but de mieux représenter la majorité de ses membres, l’Association des professionnels de l’industrie de l’humour a récemment créé un deuxième poste d’humoriste au sein de son conseil d’administration», a laissé savoir le regroupement par voie de communiqué, mercredi.

Le conseil d’administration de l’APIH compte également, parmi ses membres, l’humoriste (de la relève) Charles Deschamps, l’auteur Nicolas Boucher, le producteur François Lapointe, de QuébéComm, le gérant Guy Lévesque, de Gulp Productions (qui s’occupe notamment des carrières de Laurent Paquin, Virginie Fortin et Billy Tellier, et qui agit à titre de président de l’APIH) et la directrice de l’École nationale de l’humour (ENH), Louise Richer (secrétaire-trésorière de l’APIH).

«Suite à notre première rencontre, j’ai été en mesure de constater la détermination de chacun à relever les nombreux défis qui nous attendent», a affirmé Guy Lévesque, à propos de l’entrée de Réal Béland et Martin Cloutier au sein du comité de l’APIH.

Maintenant en décembre

Dans ses récentes doléances, Réal Béland exprimait une certaine lassitude devant le principe même d’une remise de prix récompensant les humoristes, alléguant qu’un gala est un événement qui se prend au sérieux, ce qui, selon lui, représente tout le contraire du métier de faire rire les gens.

Un cafouillis lors du dévoilement des nominations de la dernière célébration, où la première liste de finalistes annoncés était finalement inexacte, avait un peu contribué à alimenter son scepticisme.

«Je ne sais pas s’ils prennent ça au sérieux», avait-il commenté, en parlant de l’APIH.

L’Association a en outre essuyé plusieurs plaintes dans les derniers mois, suite à l’affaire du numéro évincé de Mike Ward et Guy Nantel du dernier Gala les Olivier. François Morency, qui animait le 15 mai la controversée soirée, avait entre autres laissé planer que l’APIH devait à tout prix revoir son mode de fonctionnement.

«Est-ce que je réanimerais les Olivier? Sûrement. Mais si l’APIH fait ses devoirs en se restructurant…», avait précisé François Morency. Le prochain Gala les Olivier, le 19e, sera présenté le dimanche 10 décembre 2017. Radio-Canada effectuait il y a quelques semaines un changement de date de deux de ses galas, les Olivier et le Gala du cinéma québécois.

La cérémonie acclamant le septième art a été déplacée de mars à juin et, dans le cas des Olivier, on a invoqué le fait que l’humour est toujours populaire à l’approche du temps des Fêtes pour justifier le déménagement. Jadis présenté en mai, le Gala les Olivier conclura la saison télé de l’automne en étant diffusé vers la mi-décembre.

VOIR AUSSI: