DIVERTISSEMENT
19/10/2016 06:52 EDT | Actualisé 19/10/2016 06:53 EDT

Angelina Jolie et ses enfants interviewés par le FBI, dans le cadre de son divorce avec Brad Pitt

Le divorce du couple Jolie-Pitt s'annonce plus compliqué que prévu. Selon le site américain TMZ, deux agents du FBI auraient rendu visite à Angelina Jolie mardi 18 octobre, afin de préciser les faits de violence qui se seraient déroulés à bord de l'avion du couple.

Lors de l'annonce de son divorce, Angelina Jolie avait justifié sa décision en évoquant le comportement violent de Brad Pitt contre ses enfants. Elle avait notamment évoqué un incident qui s'était déroulé dans leur avion, et au cours duquel Brad Pitt, sous l'emprise de l'alcool, s'en serait pris à Maddox.

C'est sur cet événement que l'agence fédérale américaine souhaite faire toute la lumière. Car comme l'indique TMZ, certains détails, comme l'heure exacte de l'altercation, et la position de l'avion à ce moment, ont leur importance. Si l'incident n'a pas eu lieu dans l'espace aérien américain, l'argument principal d'Angelina Jolie risque de perdre en crédibilité. Le FBI se penche également sur l'atterrissage (forcé?) dans le Minnesota après l'altercation, et devra établir si les lois de l'état peuvent entrer en ligne de compte.

Cette visite "non-officielle" chez Angelina Jolie arrive quelques jours après l'annonce de TMZ,indiquant qu'aucune enquête pour mauvais traitement envers ses enfants n'avait été ouverte contre Brad Pitt, contrairement aux premières rumeurs qui avaient circulé. À l'instar du reste de sa famille et de sa future ex-femme, l'acteur aurait simplement été interrogé par le FBI.

INOLTRE SU HUFFPOST

Brad Pitt et Angelina Jolie: leurs meilleurs moments de style