POLITIQUE

Non, Didier Reynders, le vice-premier ministre belge, n'a pas écrit «F**k You Canada» sur Twitter

18/10/2016 03:14 EDT | Actualisé 18/10/2016 04:49 EDT

«Hey Canada, fuck you».

Le tweet provenant du compte Twitter du vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la Belgique, Didier Reynders, a semé la confusion et la colère mardi.

hey canada f you

Heureusement pour le vice-PM, Marie-Danielle Smith, une journaliste parlementaire, a confirmé que le compte Twitter de l'homme politique avait été piraté.

«Le porte-parole du ministre des Affaires étrangères de la Belgique, [Didier Vanderhasselt], vient de me dire que le tweet n'était pas authentique. Compte piraté.»

Elle ajoute que selon Vanderhasselt, on s'affairait à remédier à la situation.

Le ministère des Affaires étrangères a aussi confirmé qu'il s'agissait d'un «hack».

«Le compte personnel du ministre a été piraté. Les messages récemment publiés sur sa page ne sont pas les siens.»

Le gazouillis a été publié alors que le gouvernement de la Wallonie, une région belge, s'oppose fortement à l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada.

Le ministre dispose présentement de trois jours pour arriver à une entente avec le gouvernement wallon.

INOLTRE SU HUFFPOST

Accord de libre-échange Canada-UE: les points importants