NOUVELLES

Premier contact Chevrolet Cruze Hatchback 2017: le hayon à la mode

14/10/2016 07:45 EDT | Actualisé 14/10/2016 07:46 EDT
Courtoisie

La scène se déroule dans l’entrepôt d’un magasin de disques appartenant à Jack White, dans un quartier en pleine revitalisation de la ville de Détroit. À droite, un musicien blues laisse glisser ses doigts sur les cordes de sa guitare dont l’amplificateur émet des trames composées par John Lee Hooker et B.B King.

Découvrez laChevrolet Cruze Hatchback 2017

Plus loin, un jeune homme à la barbe ample sert, du haut de la fenêtre de son « food truck », des plats réconfortants aux journalistes invités. Au milieu de tout ça, les représentants de Chevrolet procèdent au dévoilement de la Cruze Hatchback 2017, la déclinaison à hayon de la populaire compacte Cruze.

Une clientèle plus jeune

C’est sans équivoque, Chevrolet ne démord pas de son objectif de charmer les jeunes « hipsters » avec ses voitures compactes. Mais la Cruze Hatchback a été conçue, selon le fabricant, pour conquérir une clientèle similaire que sa déclinaison berline, mais plus jeune, plus aisée et plus masculine. Et le constructeur veut que ces acheteurs comprennent que la connectivité et versatilité de la Cruze Hatchback vont de pair avec leurs aventures, urbaines comme sauvages.

Mais l’offre des compactes à hayon est ample, on n’a qu’à penser à la Ford Focus,la Mazda3 Sport, la Volkswagen Golf ou encore la toute nouvelle Honda Civic Hatchback. Si Chevrolet décrit la création de cette compacte à hayon comme une « opportunité sans précédent », celle-ci doit à tout prix en offrir autant ou davantage que ses rivales.

Mécaniquement, la Cruze Hatchback 2017 hérite de la même quincaillerie que la Cruze berline, soit le quatre cylindres de 1,4 Litre turbocompressé qui développe 153 chevaux et 177 lb-pi de couple. Cette motorisation se retrouve également ailleurs dans l’univers de General Motors, plus précisément sous le capot du Chevrolet Trax et de son cousin le Buick Encore.

L’accélération offerte est surprenante, la Cruze Hatchback décolle rapidement dès qu’on enfonce l’accélérateur, grâce au couple disponible à bas régime et à la transmission automatique qui accorde un temps de réaction rapide. Notez que la boîte manuelle est offerte de série sur la variante de base LT.

Même si à haute vitesse le moteur peut sembler s’essouffler, la puissance qu’il procure est suffisante pour des trajets journaliers. Si l’on regarde du côté de Honda avec la nouvelle Civic Hatchback, par exemple, celle-ci offre un peu plus de puissance de son petit moteur turbocompressé, avec 174 chevaux, mais un peu moins de couple avec seulement 162 lb-pi. Du côté de la Ford Focus, on parle de 160 chevaux et 146 lb-pi de couple grâce au moteur 2,0 Litres atmosphérique.

Les composantes de suspension sont également les mêmes que sur la berline. La tenue de route est bonne en conditions de conduite normale. La Cruze Hatchback ne serait pas dans son élément sur une piste de course, à cause d’un léger roulis dans les virages, mais elle s’adapte parfaitement à la jungle urbaine.

Espace et connectivité

La Cruze Hatchback se décline en deux variantes, soit la LT et la Premier. Son habitacle est une copie du modèle berline. Sauf, bien sûr, pour son hayon et l’espace cargo qu’il cache. Un fait curieux : les sièges arrière rabattus, la Cruze Hatchback offre légèrement moins d'espace cargo que la Sonic dans la même configuration... avec 1336 litres contre 1350 litres. Il faut l’accorder à cette Sonic, son design plus vertical lui confère ce léger avantage.

Chevrolet a fait de la connectivité son cheval de bataille, et l’habitacle de la Cruze Hatchback en offre beaucoup, avec les systèmes Apple Car Play et Android Auto, un chargeur de téléphone par induction et la fameuse borne Wi-Fi 4G LTE de série.

La compacte à hayon n’offre pas de modèle de base comme la variante L présente du côté de la berline. On doit donc débourser 750$ de plus pour passer aux modèles à hayon. La version LT équipée de la boîte manuelle est offerte à partir de 20 595$, on en demande 22 045$ pour l’automatique. La version Premier, quant à elle, a une étiquette de prix de 24 645$.

Un autre fait intéressant : la nouvelle Cruze Hatchback accueillera dès 2018 un moteur diesel qui sera axé sur l’économie de carburant. Cette motorisation arrive juste à temps pour potentiellement consoler les amateurs de la marque Volkswagen impliqués dans le scandale du Dieselgate...

Même face à la croissance fulgurante des multisegments, la recette de la compacte à hayon connaît toujours un certain succès. La Cruze Hatchback en vaut certainement l’essai si vous voulez un véhicule logeable, abordable et confortable qui n’est pas totalement ennuyeux à conduire… et que vous n’aimez pas les VUS!