NOUVELLES

Europe: des passeurs seront accusés de meurtre après la mort de dizaines de migrants

12/10/2016 08:47 EDT | Actualisé 12/10/2016 08:47 EDT

La police hongroise recommande que des passeurs soient accusés de meurtre et de trafic de personne relativement à la mort de 71 migrants en août 2015.

Les huit suspects - un Afghan et sept Bulgares - auraient laissé les migrants suffoquer à l'arrière d'un camion réfrigéré abandonné en Autriche.

Un chef de la police hongroise a ajouté mercredi que des mandats d'arrestation ont été lancés contre trois autres Bulgares qui seraient membres de ce réseau de passeurs installé en Hongrie.

Le suspect afghan serait la tête dirigeante du réseau. Il avait lui-même obtenu le statut de réfugié en Hongrie en mars 2013.

La police autrichienne a plus tard secouru 67 migrants entassés dans un camion appartenant à la même organisation.

VOIR AUSSI:

Évacuation d'un camp de migrants à Paris (16 septembre 2016)

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter