NOUVELLES

30 % des incendies causés par des articles de fumeurs à Québec

10/10/2016 06:54 EDT | Actualisé 10/10/2016 06:54 EDT
Radio-Canada.ca

Le Service de protection contre l'incendie de Québec profite de la Semaine de la prévention des incendies pour sensibiliser les citoyens aux feux causés par des articles de fumeurs, qui représentent 30 % des feux sur son territoire.

En plus des fumeurs qui s'endorment cigarette à la main, il y a aussi ceux qui prennent les bacs à fleurs pour des cendriers, explique Sandra Dion, porte-parole du Service.

« On pense que la terre va éteindre la cigarette, mais ce qu'on oublie, c'est que la terre de ces pots de fleurs est composée d'engrais chimique, donc c'est des combustibles. »

Le feu peut couver pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours dans le revêtement de la maison, avant de se déclarer. « À ce moment-là, quand le feu apparaît, il y a déjà un bon dommage », explique Sandra Dion.

À Québec,huit personnes ont perdu la vie dans des incendies entre 2012 et 2015. Dans six cas, le feu était causé par un article de fumeur.

Gare aux feux de cuisine

Dans la province, la Semaine de la prévention des incendies se déroule jusqu'à samedi sur le thème « C'est dans la cuisine que ça se passe! ». Les pompiers dénombrent en moyenne 25 incendies de cuisine par semaine au Québec.

À Québec, les feux de cuisson représentent 15 % des appels.

En cas d'incendie, Sandra Dion rappelle de ne jamais arroser un chaudron rempli d'huile, ce qui aurait l'effet inverse. « Toujours avoir tout près de soir, un couvercle. Il faut étouffer le feu. C'est le premier geste à poser », souligne-t-elle.

La Semaine de la prévention des incendies se termine samedi par une journée portes ouvertes de certaines casernes.

Voir aussi:

Incendie mortel sur la métropolitaine à Montréal

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter