POLITIQUE

Les conservateurs s'apprêtent à voter contre la signature de l'accord de Paris

05/10/2016 11:45 EDT
Bruce Forster via Getty Images

Les députés des Communes ratifieront mercredi l'Accord de Paris, mais bien qu'ils en approuvent les principes, les conservateurs se préparent à voter contre.

Les troupes conservatrices ont présenté un amendement qui demande au gouvernement fédéral de respecter les compétences des provinces et de ne pas leur imposer une taxe supplémentaire.

Il s'agit là de leur réplique à l'annonce de Justin Trudeau imposant dès 2018 un prix plancher sur le carbone de 10$ la tonne.

Le porte-parole conservateur en matière d'environnement, Ed Fast, a signalé que si leur amendement était rejeté - et il y a toutes les chances qu'il le soit - sa formation politique allait voter contre l'Accord, en bloc.

Le ministre des Affaires étrangères, Stéphane Dion, n'a pas semblé impressionné par la prise de position conservatrice. À l'entrée de la période de questions aux Communes, il a lancé que c'était bien "tant pis pour eux", alors que le monde entier se mobilise pour tenter de contrer les changements climatiques.

Les signataires de l'Accord de Paris se sont engagés à limiter le réchauffement de la planète bien en deçà de 2 degrés Celsius, et à poursuivre leurs efforts pour le contenir sous 1,5 degré Celsius. Le Parlement européen a approuvé sa ratification cette semaine.

Voir aussi:


Les lieux les plus pollués sur Terre


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter