NOUVELLES

Marcel Aubut, ex-président du Comité olympique canadien, devient lobbyiste pour le Chantier Davie

23/08/2016 07:39 EDT | Actualisé 23/08/2016 07:40 EDT
CP

Marcel Aubut est lobbyiste-conseil pour Chantier Davie Canada qui possède d'importantes installations maritimes sur la rive-sud de Québec.

Le nom de l'ancien président du Comité olympique canadien (COC) a été enregistré dans le passé pour Chantier Davie au Commissariat au lobbying du Canada.

Selon des sources, Marcel Aubut a été embauché pour contribuer à dénouer le litige opposant Chantier Davie Canada à la Société des traversiers du Québec (STQ). La compagnie doit construire deux traversiers mais prétend que des changements apportés aux plans ont fait augmenter le montant de la facture.

Marcel Aubut a disparu de la scène publique l'automne dernier. En octobre, alors qu'il présidait le COC, des femmes l'ont accusé de harcèlement sexuel.

M.Aubut a été forcé de démissionner bien qu'aucune accusation criminelle n'ait été portée contre lui. Cependant, une révision interne a ensuite permis d'apprendre que plus de 100 employés du COC avaient été victimes ou témoins de harcèlement durant la présidence de M. Aubut.

En démissionnant, celui qui avait précédemment été président des Nordiques de Québec a présenté des excuses aux gens que son comportement aurait offusqués.

VOIR AUSSI:


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter