BIEN-ÊTRE

10 restaurants logés dans des hôtels de Québec

19/08/2016 11:26 EDT | Actualisé 19/08/2016 11:26 EDT
Courtoisie Le Ciel

Ennuyeux, les restaurants d’hôtel? Que non ! Offrant une cuisine créative mettant en vedette des saveurs locales, ces bonnes tables permettent de s’y attabler durant notre séjour à l’hôtel ou simplement pour prendre un repas en bonne compagnie. En voici dix à Québec qui valent le détour (ou un séjour).

À l’Auberge avec Panache

La salle à manger quatre diamants du Panache, aménagée dans un ancien entrepôt maritime du 19e siècle, est à l’image de l’Auberge Saint-Antoine qui l’abrite : un service impeccable qui fait la réputation de l’établissement. Mais c’est surtout dans l’assiette que le jeune chef Louis Pacquelin s’amuse, déclinant les aliments frais (dont ceux de son vaste jardin à l’Île d’Orléans) et ceux du terroir en œuvres culinaires artistiques. Sans contredit, l’une des meilleures tables de la ville.

Une table au Ciel!

Tout le monde veut aller au ciel, dit la chanson. Depuis sa réouverture en décembre 2014, l’achalandage au mythique restaurant tournant situé au 28e étage de l’Hôtel Le Concorde ne faiblit pas. Complétement réaménagé et doté d’une nouvelle signature (la touche du Groupe Restos Plaisirs), le Ciel offre un panorama 360 degrés sur la ville. Côté cuisine, elle est menée de main de maître par le chef David Forbes et sa brigade. Coup de cœur pour les brunchs copieux.

Le nouveau Champlain au Château

Avec ses trois restaurants, le Fairmont Le Château Frontenac sait satisfaire tous les appétits, en plus de proposer une vue imprenable sur le Saint-Laurent. On redécouvre avec plaisir Le Champlain, son restaurant-vedette, qui a subi une cure de rajeunissement dernièrement. Et on se délecte du parcours culinaire proposé par le chef Stéphane Modat, qui signe une nouvelle cuisine québécoise riche en traditions. Psitt ! Pas besoin d’y séjourner pour passer une agréable soirée au Château !

Une trattoria italienne dans le Vieux-Port

Sympathique trattoria italienne, Matto 71 est la deuxième de la lignée. L’établissement a élu domicile dans le Vieux-Port de Québec, plus précisément sur la romantique rue Sault-au-Matelot, et est aménagé dans un espace généreux où l’ambiance est festive à souhait. On y va pour les parpadelles aux champignons (miam !) ou simplement pour y prendre l’apéro, après avoir visité l’exposition à la galerie d’art voisine.

Un lunch au 23e étage

Pour un dîner d’affaires qui sort de l’ordinaire, ou pour faire découvrir la ville à vos invités, le restaurant Le 23e du Hilton est le secret le mieux gardé en ville. Offrant une vue à couper le souffle sur les environs, le 23e étage de l’hôtel en plein centre-ville propose également un copieux buffet les midis de semaine. Le petit plus : le stationnement est gratuit. À noter que des soupers thématiques sont aussi offerts durant les soirs des Grands Feux Loto-Québec.

Un brunch à la new-yorkaise

Récipiendaire de plusieurs prix (dont le plus récent du World Luxury Restaurant Awards 2016), le MC Lounge du Bonne Entente se distingue à toute heure du jour ou du soir. Le nouveau concept des brunchs Onze-Quinze, lancé au début de la saison estivale, fait bien des heureux, petits et grands. Inspirée par les brunchs animés de New York, l’expérience invite à profiter d’un repas en famille ou entre amis, sans regarder sa montre ! Un bar à crêpes et à gaufrettes retient aussi notre attention. Les enfants veulent bouger et sortir de table ? À noter que le service de gardiennage est gratuit.

Une Table sympa’ dans Saint-Roch

La Table est mise à l'Hôtel Pur, au cœur du quartier Saint-Roch de Québec. D'aspect convivial propre aux rencontres de toutes sortes, l'aménagement de ce restaurant ouvert en 2011 comporte deux longues tables communes où les clients peuvent socialiser et échanger, puis d'autres individuelles pour les repas plus intimes. Le partage se poursuit jusque dans l’assiette, avec une formule tapas, plus ou moins copieux. Le décor actuel et épuré est à l’image de l’hôtel urbain qui a été complètement rénové.

Le voyage ancestral de La Traite

Pour un véritable périple épicurien et une expérience gustative inoubliable, un détour par Wendake s’impose. Suivant le concept architectural de l'établissement où l'on sent l'attachement à l'immensité de la «terre d'origine», le restaurant La Traite brille par la cuisine de son chef Martin Gagné, à la fois moderne et authentique. L’expérience en bouche se décuple grâce à l’ajout d’herbes et de saveurs typiquement autochtones, puisées directement dans nos forêts et rivières.

L’expertise de La Fenouillière

Reconnue comme l’une des meilleures tables à Québec, La Fenouillière célébrera cet automne ses 30 ans. Les fins palais apprécient sa cuisine du marché, toujours savoureuse, en plus de son service courtois. Pour un déjeuner en famille ou un souper en tête-à-tête, La Fenouillière est logée chez L’Aristocrate, l’un des premiers hôtels au pays homologué Best Western Premier.

Un steak house à Place d’Youville

Surtout fréquenté par la clientèle touristique, le Beffroi gagne à être connu des « locaux ». Situé sous l’Hôtel Palace Royal, au cœur de Place d’Youville, le steak house propose une table classique où les grillades sont toujours parfaites, grâce à sa technique de cuisson sur charbon de bois d’érable. Mention pour les délicieuses côtes levées. Petit bémol pour le décor un brin démodé.

10 restaurants logés dans des hôtels de Québec

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter