NOUVELLES

Un tribunal maintient l'interdiction du burkini à Cannes

13/08/2016 04:06 EDT | Actualisé 13/08/2016 04:10 EDT
TIM WIMBORNE / Reuters
Twenty-year-old trainee volunteer surf life saver Mecca Laalaa runs along North Cronulla Beach in Sydney during her Bronze medallion competency test January 13, 2007. Specifically designed for Muslim women, Laalaa's body-covering swimming costume has been named the "burkini" by its Sydney based designer Aheda Zanetti. REUTERS/Tim Wimborne (AUSTRALIA)

Un tribunal français a maintenu l'interdiction du "burkini", un costume de bain recouvrant tout le corps et la tête, sur les plages de Cannes, rejetant la demande d'un groupe de musulmans français qui voulait renverser la décision.

Un avocat du Collectif contre l'islamophobie en France a déjà signalé son intention de porter la cause en appel au Conseil d'État, la plus haute institution administrative au pays.

Le juge de Nice a rendu sa décision sans débat, samedi, a indiqué l'avocat Sefen Guez Guez.

Le jugement est tombé alors que le journal "Nice Matin" a révélé qu'une autre ville de la région, Villeneuve-Loubet, a adopté une interdiction semblable.

La France est au plus fort de sa saison touristique et les Français ont les nerfs à vif dans la foulée des attentats à Nice et à Saint-Etienne-du-Rouvray.

VOIR AUSSI:



Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter