DIVERTISSEMENT

La muse de Leonard Cohen, Marianne Ihlen, est décédée

04/08/2016 12:39 EDT | Actualisé 07/08/2016 12:15 EDT
Robb Cohen/Invision/AP
Leonard Cohen performs on the Old Ideas World Tour, at The Fabulous Fox Theatre on Friday, March 22, 2013, in Atlanta. (Photo by Robb D. Cohen/RobbsPhotos/Invision/AP)

La muse de Leonard Cohen, Marianne Ihlen, est décédée le 29 juillet dernier d'une leucémie, à l'âge de 81 ans. Celle qui était l'inspiration derrière So Long Marianne et Bird On a Wire aura eu une grande influence sur la vie du créateur.


Cohen et elle sont tombés amoureux dans les années 60, après leur rencontre en Grèce.

Quand l'artiste a su que l'état de sa muse était en train de se détériorer, il a demandé à son bon ami, le réalisateur Jan Christian Mollestad, de lire une dernière lettre à Ihlen avant sa mort.

Marianne Ihlen a pu entendre tout le contenu de la lettre avant de s'éteindre doucement, entourée de sa famille et ses amis.

«Nous sommes arrivés au point où nous sommes si vieux, nos corps tombent en lambeaux, et je pense que je te rejoindrai bientôt. Sache que je suis si près derrière toi, que si tu tends la main tu peux atteindre la mienne. Et tu sais que j’ai toujours aimé ta beauté et ta sagesse et je n’ai pas besoin d’en dire plus parce que tu sais tout cela. Je veux seulement te souhaiter un très beau voyage. Au revoir ma vieille amie. Mon amour éternel. Rendez-vous au bout du chemin», a écrit Cohen à sa muse.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2016