DIVERTISSEMENT

Pianos publics - Luc Beauséjour joue Scarlatti dans la ville

03/08/2016 02:39 EDT | Actualisé 03/08/2016 02:39 EDT

Depuis 2012 à Montréal, les pianos publics animent et rassemblent les foules, attirées par ces concerts improvisés et spontanés durant la saison estivale. La Fabrique culturelle a invité le claveciniste, organiste et pianiste Luc Beauséjour à interpréter la Sonate en ré mineur K.1 de Domenico Scarlatti sur différents pianos de Montréal.

Gagné par l’engouement autour de ce concept des pianos extérieurs en libre-service, Luc Beauséjour n’a pas hésité à faire don à la municipalité de Rawdon de son piano familial, presque centenaire. C’est d’ailleurs sur cet instrument, restauré et transformé par ses parents, qu’il a débuté sa carrière, aujourd’hui internationale.

Consacré «Interprète de l’année 2003» par le Conseil québécois de la musique, Luc Beauséjour a récolté, depuis quelques années, plusieurs récompenses au Québec. Il mène une carrière très active au Canada et à l’étranger. Il a joué en France, aux États-Unis, en Autriche, en Allemagne, en Hongrie, en Belgique et aux Bermudes. Il s’est produit, entre autres, à Boston, à Washington DC, à Paris, à Vienne, à Munich, à Montréal, au Festival international de Lanaudière, au Festival d’Uzès (France), au Festival d’Ambronay, au festival Un été à Bourges, au Festival de musique baroque de Lamèque (Canada) et au Vancouver Early Music Festival. Il a également été invité à jouer les Variations Goldberg au Studio Glenn Gould, à Toronto, pour commémorer la naissance du grand pianiste canadien. Il est régulièrement entendu sur les ondes des radios française et anglaise de Radio-Canada. (source : Agence Station bleue)

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Une dizaine d'albums québécois à écouter pendant l'été