STYLE

Dascha Polanco, d'<em>Orange is the New Black</em>, ne pardonne pas les marques qui refusent de l'habiller

02/08/2016 03:40 EDT | Actualisé 04/08/2016 04:05 EDT
Invision for the Television Acad
IMAGE DISTRIBUTED FOR THE TELEVISION ACADEMY - Dascha Polanco arrives at the 67th Primetime Emmy Awards on Sunday, Sept. 20, 2015, at the Microsoft Theater in Los Angeles. (Photo by Danny Moloshok/Invision for the Television Academy/AP Images)

La star d’Orange is the New Black, Dascha Polanco veut que vous sachiez qu’on n’a pas besoin d’avoir une taille en particulier pour être une vedette à Hollywood. Par contre, il peut être difficile d’être une carte de mode quand les designers refusent de vous habiller.

L’actrice de 33 ans s’est confiée sur son expérience en entrevue avec Vogue.

« J’ai vécu cette situation où cette marque dans laquelle j’avais investi tellement d’argent en achetant leurs morceaux et j’adore ce qu’il font, alors j’ai demandé à ma publiciste de les contacter. Leur réponse a été "Oh, tu n’es pas dans les tailles que l’on tient, pas en ce moment, peut-être dans le futur" » a raconté Polanco au magazine, ajoutant qu’elle n’oubliait pas rapidement les marques qui ne considéraient pas l’habiller.

« Maintenant, même s’ils veulent que je porte leurs vêtements, je ne leur donnerai pas le plaisir, a-t-elle dit. C’est décourageant, mais j’essaie de travailler avec des designers émergents, qui feront des choses pour moi et qui voudront collaborer. Des gens qui aiment mes courbes et qui veulent les épouser autant que moi. »

Même si elle a subi un mauvais traitement de la part de marques, elle ne les empêchera pas d’être une fashionista. Elle soutient qu’elle va éventuellement dessiner sa propre ligne et continuer à prouver que toutes les femmes peuvent avoir du style.

« Je veux briser cette barrière, a-t-elle affirmé. Même si je suis une taille 8 ou 10, je peux être aussi belle que quelqu’un qui porte une taille 0. »

Après son entrevue avec Vogue, certaines personnes se sont demandé si Polanco avait vraiment la taille qu’elle disait avoir. En réponse, l’actrice a publié une image sur Instagram de ses vêtements avec la taille visible.

A photo posted by SHEISDASH (@sheisdash) on


Dans la légende sous la photo, elle envoie un message clair à ceux qui ont des « capacités de mesure télépathiques » et a clarifié que les gens avaient manqué le point. « Les femmes sont catégorisées depuis des années et limitées à cause de leur apparence et des perceptions. »

VOIR AUSSI:


La distribution d'Orange Is The New Black à l'écran et sur le tapis rouge



Ce billet initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.