NEWS

Novak Djokovic rejoint Kei Nishikori en finale de la Coupe Rogers

30/07/2016 10:07 EDT | Actualisé 30/07/2016 10:07 EDT

Le favori Novak Djokovic n'a pas perdu trop de temps sur le court central, samedi, car il a vaincu le Français Gaël Monfils 6-3, 6-2 en un peu plus d'une heure pour accéder à la finale du volet masculin de la Coupe Rogers.

Il y a rejoint le Japonais Kei Nishikori, qui a défait le Suisse Stan Wawrinka 7-6 (6), 6-1 en après-midi.

Les deux joueurs croiseront le fer dimanche. Djokovic tentera de remporter la Coupe Rogers pour une quatrième fois, tandis que Nishikori voudra mettre la main sur un premier sacre lors d'un tournoi Masters 1000 de l'ATP.

"Je crois que ce sera intéressant. Je n'ai pas battu Novak sur surface dure depuis un bon bout de temps alors ce sera un grand défi de l'affronter à nouveau en finale. Nous nous étions affrontés à Miami et il avait dominé le duel. J'espère avoir ma revanche cette fois."

Le Serbe de 29 ans a été quelque peu ennuyé par son adversaire lors de la première manche, se faisant même briser son service, mais il a petit à petit retrouvé l'aplomb qu'on lui connaît. Après avoir montré du tennis inspiré la veille contre le favori local, Milos Raonic, Monfils n'a pas été en mesure de répéter l'exploit contre la meilleure raquette au monde.

Les Canadiens Daniel Nestor et Vasek Pospisil ont fait face à Jamie Murray et Bruno Soares en demi-finale du tournoi de double. Les représentants de l'unifolié ont livré une belle bataille, mais ils ont baissé pavillon en trois manches de 6-4, 6-7(5), 10-7.

Plus tôt, le Croate Ivan Dodig et le Brésilien Marcelo Melo ont battu les Roumains Florin Mergea et Horia Tecau 6-4, 6-3.

Trois fautes directes ont causé des ennuis à Wawrinka en première manche, une double faute qui l'a privé de l'avantage au service et un coup droit complètement raté qui a offert une balle de manche à Nishikori.

Les erreurs mentales de Wawrinka se sont poursuivies au deuxième set alors que Nishikori avait l'avantage au quatrième jeu. Il a raté une volée, envoyant la balle à l'extérieur du terrain, alors que son adversaire lui avait laissé beaucoup d'espace.

VOIR AUSSI:

Coupe Rogers : En mode décontracté pour Eugenie Bouchard

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter