NEWS

Carriks ou l'odyssée des Québécois d'origine irlandaise

29/07/2016 07:36 EDT | Actualisé 29/07/2016 07:37 EDT
Viveka Melki

Depuis plus d’un an, la réalisatrice Viveka Melki s’intéresse au sort subit par les Irlandais en terre d’Amérique. Elle vient d’ailleurs de terminer le tournage de son prochain documentaire Carriks sur les rescapés d’un naufrage au large de la Gaspésie.

Carricks

Retour en 1847, le navire irlandais Carricks quitte le port de Sligo en Irlande, en direction du Québec avec à son bord plus d’une centaine d’immigrants fuyant la grande famine. C’est à l’approche des côtes gaspésienne que le navire subira un terrible naufrage.

Ce souvenir d’une tragédie lointaine a récemment pris une nouvelle tournure lorsqu’en mai 2011 des os humains sur la plage furent découverts pendant des travaux d’excavation. Les médecins légistes affirmèrent que ces restes appartenaient à des corps d’enfants de l’Europe ayant souffert de grave malnutrition.

La cinéaste Viveka Melki a donc pris sa caméra pour remonter le cours des événements en suivant un descendant des rares survivants du naufrage en quête de ses origines. Occasion de revenir sur l’héritage du peuple irlandais à travers l’histoire et la culture.

Le documentaire Carricks sera diffusé sur les ondes de la télévision d’Ici Radio-Canada, en mai 2017 pour commémorer les 170 ans du naufrage.

Voir aussi:

Films de la semaine