NOUVELLES

Premier contact Kia Forte 2017 : la Kia Mexicaine (PHOTOS)

22/07/2016 06:51 EDT | Actualisé 22/07/2016 06:52 EDT
Courtoisie

Alors que Montréal baignait en pleine canicule, j’ai pris l’avion à destination d’un endroit encore plus chaud, la ville de Monterrey au Mexique.

Kia Forte 2017

Tandis que mes collègues me souhaitaient un beau séjour de détente sur la plage, je me préparais plutôt à une visite d’une usine que j’anticipais déjà gigantesque et un premier contact avec la Kia Forte 2017, plus améliorée que redessinée.

LIRE AUSSI

Lien possible : Essai routier Hyundai Elantra 2017 : viser le sommet

La plage la plus près étant à plus de 300 kilomètres, la visite était all business. L’anglicisme s’applique très bien également à la toute nouvelle usine Kia au Mexique, mais également à l’industrie de la production automobile au sud de la frontière américaine. En 2015, près de 2 millions de véhicules ont été produits au Mexique (en plus de 1,5 million de véhicules commerciaux), faisant du pays le septième producteur à l’échelle mondiale.

En ce qui concerne l’usine de Kia, elle dépasse l’entendement à tous les points de vue. Annoncée en 2014, il a fallu seulement 14 mois pour la construire, malgré le fait qu’elle couvre 2,9 millions de pieds carrés sur un terrain de 1 700 acres.

Elle a une capacité de production de 400 000 véhicules annuellement et emploie 7 000 personnes, même s’il y a seulement un quart de travail à l’heure actuelle. À maturité, il y aura trois quarts de travail et 14 000 employés. Toutes les Kia Forte 2017 destinées au Canada seront construites au Mexique, tout comme les prochaines Kia Forte5 et Kia Rio.

Contrairement à ce que certains pourraient penser de la production automobile mexicaine, toutes les sections de l’usine sont d’une propreté impeccable, et le niveau d’organisation ferait l’envie de n’importe quelle usine de production nord-américaine, peu importe l’industrie. Il s’agissait de ma deuxième visite d’usine au Mexique, et dans les deux cas, c’était le même constat.

Le complexe comprend aussi une piste d’essai où tous les véhicules produits sont conduits dans différentes conditions afin d’assurer la qualité de production. Une inspection visuelle a lieu lorsque les différentes composantes comme les pare-chocs et les tableaux de bord sont installés. Bref, le constructeur ne semble rien laisser au hasard.

Une Kia Forte 2017 revue, mais pas réinventée

Contrairement à l’endroit où elle est produite, la version 2017 de la Kia Forte est moins impressionnante, du moins au niveau des changements qui lui sont apportés. En résumé, la Forte 2017 reçoit un nouveau moteur, des changements subtils à l’intérieur et à l’extérieur, et quelques nouveautés technologiques.

Débutons sous le capot où un moteur quatre cylindres de 2,0 litres à cycle Atkinson vient remplacer l’ancien moteur à 1,8 litre. Un tantinet plus économique (7,2 litres aux 100 kilomètres en moyenne contre 7,6 litres aux 100 kilomètres), le moteur produit 147 chevaux et 132 lb-pi de couple comparativement à 145 chevaux et 130 lb-pi de couple.

Un autre moteur quatre cylindres de 2,0 litres GDI est offert, le même essentiellement que celui que l’on retrouve dans la Forte actuelle, mais sa puissance est en baisse, passant de 173 chevaux à 164.

La Kia Forte 2017 arrivera chez les concessionnaires en août, et les quelques exemplaires destinés au marché canadien que nous avions en main ne pouvaient malheureusement pas être conduits sur la route. Nous avons donc dû nous contenter d’un petit circuit improvisé dans le stationnement de l’usine.

Ce n’était pas assez pour vraiment évaluer le confort et les performances en détail, mais ce qui est certain est que la Forte 2017 conserve sa personnalité plus sportive que la moyenne pour une voiture compacte. Dans son créneau contingenté, la Kia et la Mazda3 demeurent les deux options pour ceux et celles qui veulent un peu de dynamisme au volant.

En contrepartie, la Forte 2017 n’a pas les spécifications pour rivaliser avec ses concurrentes directes. La puissance du moteur, par exemple, est bien en dessous de ce qu’offre la 3 ou encore la Civic. La consommation d’essence est supérieure également à ces deux nippones. La Forte partage bien plusieurs composantes avec l’Elantra qui est toujours très populaire, mais la version 2017 de la Hyundai est entièrement redessinée cette année.

L’habitacle montre également son âge, pas au niveau de la qualité, mais plutôt en termes de design. L’effet « wow » n’y est tout simplement pas.

La Forte 2017 est donc une bonne voiture qui pourrait souffrir de la compétition féroce du créneau des compactes. Dans ce segment, l’effet de nouveauté compte pour beaucoup, tout comme la consommation de carburant. Dans les deux cas, la Forte 2017, malgré toutes les bonnes intentions de Kia, pourrait avoir de la difficulté à se tailler une place.

Rapport qualité-prix

La voiture coréenne devra donc se tourner vers l’une de ses principales forces, le rapport qualité-prix. Ses rivales sont mieux équipées pour l’affronter à cet égard aujourd’hui, mais le fait demeure que la Forte est toujours proposée avec un vaste portfolio de caractéristiques généralement en option qui demeurent rares dans son créneau.

Des éléments comme les sièges ventilés et les phares adaptatifs de la version SX (27 995 $) ne se retrouvent pas dans beaucoup de voitures compactes, et les sièges arrière chauffants ainsi que le volant chauffant et le système de surveillance des angles morts sont tout de même accessibles puisqu’ils viennent avec le modèle EX Luxury offert à partir de 24 595 $.

Par contre, Kia devrait revoir le fait que la version LX+ (19 995 $) obtient des roues en acier comme le modèle de base, et que la caméra de recul n’est pas offerte de série. De plus, Kia offre un ensemble de systèmes de sécurité actifs comme le régulateur de vitesse intelligent, le freinage automatique et le système de prévention des sorties de voie (la voiture corrigera automatiquement la trajectoire si elle se met à dévier), mais ceux-ci ne sont qu’offerts dans le modèle haut de gamme le plus dispendieux.

C’est le cas chez plusieurs compétiteurs, mais d’autres offrent ces technologies en option sur les modèles de milieu de gamme. Mentionnons en terminant que la Forte 2017 offre un système d’ouverture du coffre automatique qui n’oblige pas trop de culbutes pour le faire fonctionner.

Conclusion

Dans son ensemble, la Kia Forte 2017 est une bonne voiture. Si l’on veut s’amuser au volant, particulièrement au niveau de la tenue de route, elle est parmi les meilleures. Le problème est qu’elle affronte des modèles aussi bons qui, dans certains cas, viennent tout juste de se renouveler. Elle sera en mesure de combler ses propriétaires, mais je pense qu’il faudra attendre la nouvelle génération pour voir les chiffres de la Forte augmenter. Je prédis qu’au cours des prochaines années, ils seront stables.