DIVERTISSEMENT

Le nouveau S.O.S. fantômes bien accueilli par la critique

12/07/2016 05:36 EDT | Actualisé 12/07/2016 05:36 EDT

Après avoir reçu de virulents commentaires sexistes avant même sa sortie en salle, la relecture de S.O.S. fantômes, qui met en vedette une distribution entièrement féminine, est accueillie favorablement par la critique en général.

Il y a quelques semaines, Paul Feig, le réalisateur du film qui sort sur grand écran le 15 juillet, et les actrices de la distribution ont reçu sur les réseaux sociaux une pléthore de critiques misogynes et ont même fait l'objet de menaces de mort.

Dans la comédie fantastique de Paul Feig, les actrices Melissa McCarthy, Kristen Wiig, Lesley Jones et Kate McKinnon reprennent les rôles tenus par Bill Murray, Dan Aykroyd, Harold Ramis et Ernie Hudson dans les films sortis en 1984 et en 1989.

Une étape importante pour le féminisme?

Jake Coyle, de l'Associated Press, estime que Paul Feig « a sous la main la meilleure actrice comique de la décennie, Melissa McCarthy ».

Il ajoute que le réalisateur peut également compter sur Kristen Wiig, Kate McKinnon de Saturday Night Live, et Lesley Jones, « l'arme secrète du film ».

Selon Jake Coyle, S.O.S. fantômes « peut être une étape importante pour le féminisme : un bon film "popcorn" pris en charge par des femmes, est quelque chose qui aurait dû se produire il y a longtemps et aurait provoqué moins de critiques virulentes ».

Le critique de l'Associated Press conclut que S.O.S. fantômes est surtout un film très drôle qui nous fait passer un bon moment.

sos fantomes

Chris Hemsworth, Kristen Wiig, Melissa McCarthy et Kate McKinnon dans une scène de « S.O.S. fantômes »

Le New York Times estime pour sa part que ce nouveau S.O.S. fantômes est « un film très agréable. Cette relecture de Paul Feig est l'une des meilleures choses qui soient arrivées à la comédie américaine au cinéma depuis Harold Ramis [qui était coscénariste et acteur dans le premier S.O.S. fantômes] ».

Quant au journal britannique The Guardian, il trouve que le nouveau S.O.S. fantômes est « bon. Très bon en fait. Il devait l'être. Aucune comédie n'a soulevé autant d'examens minutieux à l'avance, voire d'hostilité ».

« L'accueil mesquin que le film a reçu sans que personne ne l'ait vu encore ne semble pas avoir freiné S.O.S. fantômes. Le plaisir suinte presque de chaque scène, de même que l'énergie d'une équipe enthousiaste, excitée de révolutionner le paysage des superproductions. »

Le point de vue du réalisateur des premiers films

Ivan Reitman, qui a réalisé les films de 1984 et de 1989 et coproduit le nouveau, croit que la plupart des critiques exprimées avant la sortie du film sont attribuables à la nostalgie.

«Quand nous avons réalisé la première bande-annonce, ça m'a frappé : nous avons un vaste public, la plupart des hommes qui sont maintenant dans la trentaine et la quarantaine. Ils ont vu Ghostbusters quand ils avaient 8 ou 9 ans et, de manière remarquable, il est devenu un film important dans leur vie.»

- Ivan Reitman

ivan reitman

Le cinéaste et producteur souhaite d'une certaine manière que cette relecture de S.O.S. fantômes « abatte les clichés et les stéréotypes ».

VOIR AUSSI:

Tapis rouge de la première de Ghostbusters


Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter