NOUVELLES

Chantier Davie: les employés refusent massivement l'offre patronale

10/07/2016 01:14 EDT | Actualisé 10/07/2016 03:28 EDT
Radio-Canada

Les employés du chantier maritime Davie refusent à 91 % l'offre patronale en vue du renouvellement de leur convention collective.

« L'employeur a tenté de nous convaincre de son bien fondé, mais les employés viennent de démontrer que l'offre était ridicule », soutient le président du syndicat des employés de la Davie, Raphaël Jobin.

Le contrat de travail, qui touche quelque 800 employés, est échu depuis le 30 juin. Les travailleurs étaient réunis en assemblée au Cégep de Lévis Lauzon depuis 9 h, dimanche, afin de se prononcer sur la proposition de la direction.

Offre patronale

  • La reconduction de la convention pour une période de 18 mois
  • Une augmentation des salaires de 1% dès le 1er juillet
  • Un bonus de signature de 0.5% (sur les 12 derniers mois)
  • Une augmentation des salaires de 1% dès le 1er janvier 2017

Le syndicat exige un rattrapage plus important. « Notre mandat, c'est d'exiger des conditions de travail décentes pour les travailleurs », déclare Raphaël Jobin.

Conséquences

Ce rejet de l'offre aura des conséquences directes sur le chantier maritime. Sans convention collective avec ses employés, la Davie ne pourra pas soumissionner sur les contrats de la Garde cotière canadienne (GCC).

Plus de 70 employés avaient été mis à pied en juin lorsque deux contrats s'étaient terminés.

Les négociations se poursuivent. Deux rencontres entre les deux parties sont prévues cette semaine.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter