NOUVELLES

Attentat en Irak: 37 morts et congédiement d'un responsable de la sécurité

08/07/2016 08:46 EDT
Thaier Al-Sudani / Reuters
People gather at the site of a suicide attack at the entrance of the Shi'ite Mausoleum of Sayid Mohammed bin Ali al-Hadi in Balad, north of Baghdad, Iraq, July 8, 2016. REUTERS/Thaier Al-Sudani

Un attentat perpétré jeudi soir dans une mosquée chiite du nord de Bagdad, en Irak, a fait 37 morts et 62 blessés selon un nouveau bilan dressé vendredi matin par les autorités irakiennes.

Quelques heures après l'attaque, le premier ministre de l'Irak, Haider al-Abadi, a annoncé le congédiement du responsable des services de sécurité de la capitale.

Au cours des derniers jours, les citoyens ont été nombreux à se plaindre de brèches dans la sécurité à Bagdad.

Dimanche dernier, une attaque sanglante a fait 186 morts, selon des responsables policiers, mais le ministère irakien de la Santé a quant à lui dressé un bilan de 292 morts. Jeudi, des manifestations et la colère contre les violences en Irak ont pris de l'ampleur, notamment sur les lieux de ce carnage revendiqué par le groupe État islamique.

L'attaque de la mosquée chiite Sayyid Mohammed, jeudi soir, a débuté par des tirs de mortier. Un kamikaze a ensuite fait exploser sa bombe parmi des policiers qui montaient la garde à l'entrée, ce qui a permis à un autre insurgé de pénétrer sur le terrain de la mosquée avec neuf hommes armés.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter