NOUVELLES

Un puissant typhon s'approche de Taïwan

07/07/2016 10:05 EDT | Actualisé 07/07/2016 10:05 EDT
Billy H.C. Kwok via Getty Images
YILAN, TAIWAN - JULY 07: A Taiwanese coast guard keeps watch on the coastline of Yilan as typhoon Nepartak approaches the east of Taiwan on July 7, 2016 in Yilan, Taiwan. Thousands of tourists were evacuated from offshore islands in Taiwan ahead of category five Typhoon Nepartak, which is expected to hit around Thursday evening local time. Based on reports, the massive typhoon has rapidly strengthened from a tropical storm with wind speeds of 110 kilometers per hour to a Super Typhoon with winds hitting 240 kilometers per hour, which could surge even higher. (Photo by Billy H.C. Kwok/Getty Images)

ILAN, Taïwan — Un puissant typhon s'approchait jeudi de l'est de Taïwan, générant des vagues immenses et des vents violents qui ont empêché les bateaux de pêche, les navires commerciaux et les avions de circuler.

Le typhon Nepartak demeurait dangereux jeudi après-midi, même après avoir ralenti et légèrement faibli, puisqu'il s'accompagnait de vents soutenus de 205 kilomètres/heure et de rafales de 240 kilomètres/heure.

Le coeur de la tempête se trouve en mer, à environ 160 kilomètres au nord-est de la ville d'Itbayat dans la province de Batanes, sur l'île la plus au nord de tout l'archipel philippin. La circonférence du typhon mesure 650 kilomètres, selon l'agence météorologique philippine.

Nepartak devrait toucher terre vendredi matin au sud de la ville de Hualien, dans l'est de Taïwan. Des vagues puissantes martèlent déjà les côtes de la ville portuaire voisine d'Ilan, où des pêcheurs s'affairaient à mettre leurs embarcations en sécurité. Des vagues pouvant atteindre sept mètres sont attendues.

Les deux principaux transporteurs aériens hongkongais, Cathay Pacific Airways et Dragonair, ont annulé leurs vols vers et depuis Taïwan entre jeudi soir et vendredi après-midi.

De l'autre côté du détroit de Luzon, sur la pointe nord des Philippines, les responsables ont lancé l'alerte à Batanes, à environ 700 kilomètres au nord de Manille, et sur d'autres îles éparpillées dans cette région peu peuplée.

Le typhon ne touchera pas terre aux Philippines, mais il intensifiera les pluies de la mousson, ce qui pourrait provoquer des orages et des crues-éclair sur la grande île de Luzon, dans le nord de l'archipel. Certains vols intérieurs ont été annulés dans le nord du pays.

Nepartak est un mot micronésien qui signifie «guerrier».

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

VOIR AUSSI :