DIVERTISSEMENT

Quand Twisted Sister se fâche contre le Amnesia Rockfest (VIDÉO)

05/07/2016 10:13 EDT | Actualisé 05/07/2016 10:13 EDT

Quand le groupe Twisted Sister n'aime pas quelque chose, il le dit haut et fort. L'accueil à la dernière édition du Amnesia Rockfest, qui s'est tenue du 23 au 26 juin, n'était pas à la hauteur selon les membres de la formation? Qu'à cela ne tienne: Twisted Sister s'est vidé le coeur dans une lettre ouverte publiée sur son site internet le 30 juin dernier.

Dans ce coup de gueule intitulé Amnesia Shitfest Montebello, Quebec Canada 24-June, 2016, le groupe rock - en pleine tournée finale - n'y va pas de main morte. Problèmes de loge, d'équipement, de nourriture...

Voici quelques extraits de la lettre en question:

«Étant donné le travail intensif impliqué derrière une scène, je pensais sincèrement que je n'oserai jamais vous écrire un rapport sur un autre spectacle. Et c'est là que s'est présenté le Amnesia Rockfest au Québec. Ce serait difficile de trouver un festival aussi bien nommé - Amnesia: le festival qu'on aimerait oublier!»

«Et oui, les enfants. C'était la dernière fois qu'on jouait au Canada, et Dee n'a même pas eu la chance de dire "Merci et bonne soirée!"»

«Pour ceux qui n'ont pas envie de lire l'article complet, laissez-moi vous donner la version courte: ce festival suçait des "donkey balls" (couilles d'âne). De belles grosses couilles d'âne bien poilues. Le fait que Twisted Sister sonnait aussi bien est entièrement dû à notre équipe de tournée, et à un groupe rock qui n'abandonne jamais et qui joue à 200% toutes les fois.»

«Alors Amnesia Shitfest... Voici mon retour: mon doigt d'honneur!»

«PIRE. FESTIVAL. POINT.»

Pour lire la lettre complète, c'est ici.

Alors, attitude de diva ou plaintes justifiées? Rappelons que ce n'est pas la première fois que le Rockfest essuie de lourdes critiques. On se souviendra du fiasco de 2013, qui a engendré une vague de plaintes. Les problèmes d'organisation avaient été tellement importants que certains festivaliers n'avaient pas pu accéder à leur terrain de camping - pourtant déjà réservé - ou même, aller aux toilettes sans encombre. On vous évite bien sûr les détails.

Découvrez ici un extrait de leur prestation:

L'organisation du festival a réagi mardi après-midi :

«J’ai été extrêmement surpris et déçu de lire les propos du blogueur de Twisted Sister suite à leur prestation au Amnesia Rockfest 2016. Dès que nous en avons pris connaissance, nous avons aussitôt communiqué avec l'équipe du groupe qui a décidé de retirer sur-le-champ le texte publié sur son blogue et dans lequel il faisait part de ses insatisfactions. Il est toutefois important pour nous de réagir afin de mettre les pendules à l’heure et d’éviter tout malentendu. En 11 ans de festival, je n'avais jamais vu une telle situation. Aucun membre de leur équipe ne m’avait contacté pendant le festival, ni après, pour me faire part de quoi que ce soit; nous sommes toujours ouverts à la critique constructive et à l'amélioration. J’aurais pu répliquer en racontant l'autre côté de l'histoire puisqu'il y a toujours deux côtés à une médaille. J’aurais pu expliquer le fonctionnement d'un festival qui compte 130 bands en 2 jours et les nombreux efforts déployés pour accommoder l'ensemble de ceux-ci plutôt que de privilégier un seul d’entre eux. J’aurais pu expliquer le fait que les groupes reçoivent toutes les informations concernant l'accueil des semaines à l'avance et qu'il n'y avait aucune surprise quant au fonctionnement ou à la réalité géographique du lieu. J’aurais pu aussi nommer les centaines de bands satisfaits de leur expérience année après année. Même si je suis en total désaccord avec leurs propos et leur façon de les exprimer, je dirai seulement que je respecte énormément ce groupe légendaire et je leur souhaite la meilleure des chances dans leurs projets futurs.»

- Alex Martel, Fondateur Amnesia Rockfest

INOLTRE SU HUFFPOST

Rockfest (24 juin 2016)