NOUVELLES

Le Tour CIBC Charles-Bruneau débute mardi avec plus de 500 cyclistes

04/07/2016 02:09 EDT | Actualisé 04/07/2016 02:09 EDT
egon69 via Getty Images
Mountain bike racers

Plus de 500 amoureux du vélo s'apprêtent à se joindre au 21e Tour CIBC Charles-Bruneau dans l'espoir de récolter un maximum de fonds destinés entre autres à financer la recherche en oncologie pédiatrique, à bonifier les soins offerts aux enfants atteints d'un cancer et à améliorer la qualité de vie des jeunes patients se trouvant en rémission après avoir souffert de cette maladie.

Cet événement prendra officiellement son envol mardi et il connaîtra son dénouement vendredi.

Si l'ensemble des cyclistes convergeront vers Boucherville pour y traverser le fil d'arrivée, ils ne prendront pas tous le départ à la même place.

Certains partiront de Montréal alors que d'autres commenceront à pédaler à divers endroits comme Québec, Gatineau, Sherbrooke ou encore Salaberry-de-Valleyfield.

Les participants les plus tenaces franchiront une distance de 600 kilomètres en quatre jours mais des trajets nettement plus courts et d'une durée moindre ont aussi été prévus afin de rallier des sportifs de différents calibres.

Fidèle à son habitude, le chef d'antenne du réseau TVA, Pierre Bruneau, s'attaquera au trajet le plus long.

M. Bruneau, qui est aussi porte-parole pour la Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau, déborde d'enthousiasme à l'approche du début du Tour.

"J'en profiterai pour faire un sport que j'aime (...) mais surtout pour rencontrer des familles, des enfants qui sont atteints du cancer", a-t-il souligné alors qu'il était interviewé par La Presse canadienne.

Une soixantaine de jeunes patients seront associés de près ou de loin à l'événement, ce qui ne manquera pas de fouetter l'ensemble des cyclistes qui seront de la partie, y compris Pierre Bruneau.

"Ils seront notre inspiration", a déclaré le populaire animateur.

M. Bruneau a rappelé que son défunt fils entretenait un rêve qui ne s'est malheureusement pas concrétisé avant d'ajouter qu'il souhaite du fond du coeur que d'autres petits malades connaissent un sort complètement différent.

"Charles disait: "quand je serai grand, je serai guéri'' (de la leucémie). Mon but c'est d'amener d'autres enfants vers la guérison", a-t-il soutenu.

Quant à l'objectif financier de l'événement, il a été fixé à trois millions de dollars.

Voir aussi:


20 photos magnifiques du quotidien d'un père avec ses enfants


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter