INTERNATIONAL

Dernière journée pour marcher sur l'eau en Italie

03/07/2016 03:28 EDT | Actualisé 03/07/2016 03:31 EDT

Les très populaires pontons flottants instaurés par l'artiste Christo en Italie ferment dimanche, après avoir vu défiler plus d'un million de personnes, plus que le double qu'espéré.

L'exposition, qui durait 16 jours, a connu un très vif succès.

Les autorités et les organisateurs, qui s'attendaient à accueillir 500 000 visiteurs, ont sursauté lorsqu'ils ont vu l'engouement démesuré pour l'œuvre de l'artiste américain d'origine bulgare.

Ouverts au public préalablement 24 heures sur 24, Les pontons flottants avaient dû être rapidement fermés la nuit parce que l'installation devenait instable, victime de sa popularité et des intempéries.

italy floating

Les autorités ont même dû limiter les navettes reliant la ville la plus proche à l'œuvre de Christo pour éviter que les files ne s'allongent trop sur la rive.

Une unité médicale avait dû être installée pour traiter des dizaines de personnes qui ont souffert de malaises liés à la foule et à la longue attente sous haute chaleur.

Le parcours orange long de trois kilomètres et entouré de montagnes verdoyantes partait de Sulzano, rejoignait deux îles, Monte Isola et San Paolo, sur le lac d'Iséo en Lombardie dans le nord de l'Italie. Fauteuils roulants, chiens et visiteurs aux pieds nus y ont défilé sans gilet de sauvetage, malgré l'absence de clôture de sécurité.

Après avoir emballé le Pont-Neuf à Paris en 1985 et le Reichstag à Berlin en 1995, l'artiste Christo voulait que les Italiens et les touristes du monde entier découvrent l'expérience de marcher sur l'eau.

VOIR AUSSI:

Voyage à Parme

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter