POLITIQUE

Des réfugiés syriens nomment leur fille «Justine» en l'honneur de Justin Trudeau

30/06/2016 11:42 EDT

OTTAWA – La petite dernière d’une famille de réfugiés syriens portera le nom de «Justine», une manière de rendre hommage au premier ministre Justin Trudeau grâce à qui ils ont une nouvelle vie après avoir fui la guerre civile dans leur pays.

Raed Al Shibli et Maysaa Al Nayef ont immigré à Saint-Hyacinthe, en Montérégie, avec leurs six enfants en janvier dernier dans le cadre du programme de parrainage du gouvernement fédéral. Un septième enfant était déjà sur le chemin.

La petite est née lundi, le 27 juin, à 19h14 à l’hôpital Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe.

justine al shibli

Justine dans les bras de sa maman. (Photo : Courtoisie)

Son certificat de naissance affiche maintenant Justine Al Shibli, un clin d’œil au nom de celui qui a ouvert les portes du pays à 25 000 réfugiés syriens entre le 4 novembre 2015 et le 29 février 2016. Elle est la seule des sept enfants avec un prénom canadien.

« C'est un geste de reconnaissance envers le premier ministre "Justin Trudeau". Vraiment, il a fait un bon geste d'accueillir un si grand nombre de Syriens tandis qu'il y a d'autres pays qui ont refusé d'en accueillir », a expliqué la maman, Maysaa Al Nayef, par le biais d’une interprète.

Alors qu’une tendance lourde de certains politiciens tend vers la fermeture des frontières aux immigrants, le président américain Barack Obama a profité de sa dernière visite officielle au Canada cette semaine pour livrer un message de tolérance et de paix.

« Être Canadien, être Américain n’est pas à propos de ce qui à quoi ressemble ou d’où nos familles viennent. C’est à propos de notre engagement envers des valeurs communes », a dit Obama, qui a rappelé que tous les habitants en Amérique du Nord – mis à part les Premières nations – proviennent de l’immigration.

Alors qu’elle s’apprête à passer son premier été dans son pays d’accueil, la famille Al Shibli avait elle aussi un message tout spécial à transmettre à Justin Trudeau et à tous les Canadiens.

« Merci beaucoup, monsieur le premier ministre. Nous apprécions beaucoup ce que vous avez fait pour nous, vous avez sauvé notre vie. À chaque fois que nous allons appeler notre fille Justine, nous serons reconnaissants. Elle est chanceuse de pouvoir grandir dans un pays démocratique comme le Canada. »

- Avec l’aide de Nahla Hemissi, interprète.

VOIR AUSSI :

Trudeau Greets Syrian Refugees