NOUVELLES

Une manifestante de PETA nue sur un «BBQ» pour dénoncer le RibFest d'Ottawa (PHOTO)

23/06/2016 07:29 EDT | Actualisé 23/06/2016 07:31 EDT

OTTAWA – Le RibFest d’Ottawa réunit tous les ans des dizaines de vendeurs du Canada et des États-Unis qui se font compétition pour les meilleures côtes levées. Au menu, on retrouve également du porc effiloché, du poulet BBQ, ainsi que de la salade de chou et des fèves.

La seule façon de détourner l’attention de ces amoureux de viande? Faire «cuire» une manifestante de PETA nue sur un gril afin de protester contre la consommation excessive de chair animale lors de ce festival annuel.

Mercredi midi, la femme est restée allongée au beau milieu de la rue Sparks, au centre-ville d’Ottawa, flanquée d’une affiche où l’on peut lire que « La viande est un meurtre » pendant que les passants se gavaient de côtes levées et de salade de chou.

peta meat is murder ottawa

« Comme nous, les animaux ont une personnalité, ils forment des familles et des amitiés s’ils en ont la chance. Ils ressentent l’amour et la joie, mais aussi la souffrance et la peur, tout comme nous », indique Emily Lavender, porte-parole de PETA en entrevue.

Avec son coup d’éclat, PETA veut dresser un parallèle entre les animaux et les humains et démontrer que la consommation de chair animale – ou humaine – est cruelle. L’organisation a aussi profité de l’occasion pour distribuer des guides afin de devenir végétalien.

« Que ce soit une personne, un cochon, une vache ou un poulet, la chair est de la chair. Nous sommes faits de sang, de muscles et d’os, tout comme eux, soutient Emily Lavender. Manger de la viande, c’est manger le corps d’un animal qui voulait vivre et qui était terrifié d’être traîné à l’abattoir. »

Le RibFest d’Ottawa se poursuit jusqu’au 26 juin inclusivement.

VOIR AUSSI :

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques végétariens célèbres