NOUVELLES

Expansion dans la LNH: Québec a-t-elle été invitée à un «dîner de cons»?

23/06/2016 11:32 EDT | Actualisé 23/06/2016 11:44 EDT

On le savait depuis une semaine, mais c'est officiel depuis mercredi : Las Vegas obtiendra une franchise de la LNH et Québec devra encore attendre.

Sur les ondes de la chaîne RDS, Alain Crête semblait résigné. Résumant les raisons pour lesquelles les propriétaires de la LNH avaient refusé de vendre une nouvelle franchise à Québecor, il a déclaré que, selon lui, Québec avait été invitée à un «dîner de cons».


Selon Crête, la priorité de la LNH est d'installer des équipes dans l'ouest des États-Unis afin d'équilibrer l'est ou l'ouest de la ligue. En fait, selon lui, on ne ferait qu'attendre qu'un aréna soit prêt à Seattle pour y mettre une équipe.

Est-ce un avis partagé?

Dans sa chronique, Martin Leclerc penche du même côté. «Malgré une campagne de lobbying qui a commencé plusieurs années avant celle de Las Vegas, malgré des centaines de millions d'argent public investi dans un nouvel amphithéâtre et malgré des centaines de millions investis par Québecor pour obtenir les droits de diffusion de la LNH (et ainsi se rapprocher des dirigeants de la ligue), la candidature de Québec a été écartée d'une manière quasi humiliante», écrit-il.

Le chroniqueur Antoine Deshaies croit aussi que Québec se fait rire au nez.


Bref, le pessimisme était de mise chez plusieurs.




D'autres estiment toutefois que la ténacité et l'amour du hockey des Québécois va primer, peu importe les embûches.


Le premier ministre du Québec voit la situation comme un obstacle franchissable.


Et Québecor, malgré les dépenses et le temps investis dans les dernières années, ne serait pas prêt à lâcher le morceau.


Notons que puisqu'une nouvelle franchise coûte 500 millions $US (640 millions $CAN), Québecor pourrait étudier l'avenue d'acheter une équipe dont les finances ne vont pas très bien. Le nom qui ressort le plus souvent : celui des Hurricanes de la Caroline.


Il semble que l'équipe de Peter Karmanos Jr soit gérée de façon instable. Et pourtant...

Et vous, quel est votre degré d'optimisme par rapport au hockey professionnel à Québec?

INOLTRE SU HUFFPOST

Souvenirs des Nordiques de Québec