BIEN-ÊTRE

Plus de fraîcheur dans notre dépanneur!

20/06/2016 10:56 EDT | Actualisé 20/06/2016 10:59 EDT

La semaine dernière, le Regroupement montréalais des Dépanneurs Fraîcheurs, la Direction de la santé publique de Montréal, Québec en Forme, le Système alimentaire montréalais et le Conseil d'économie sociale de l'île de Montréal ont lancé la campagne Plus de fraîcheur dans notre dépanneur ! du projet-pilote Dépanneur Fraîcheur.

Inspiré entre autres de l’initiative américaine, Healthy Corner Store Initiative à Philadelphie, le projet-pilote Dépanneur Fraîcheur consiste à accompagner et à accréditer des dépanneurs situés dans des quartiers n’offrant pas suffisamment de fruits et légumes frais et abordables. D'autres grandes villes comme Toronto, Ottawa, Québec, New York, San Francisco et Denver ont également des programmes similaires pour améliorer l’offre alimentaire dans les dépanneurs. Règle générale, ces projets permettent de rejoindre principalement les résidents qui n’ont pas de voiture, qui ont une mobilité réduite, un faible revenu et qui résident dans un désert alimentaire. Pour eux, le dépanneur est donc bien souvent le commerce d’alimentation le plus accessible.

À Montréal, c’est le Dépanneur Caravelle, au coin des rues Dufresne et Logan dans le quartier Centre-Sud qui est le premier à s’afficher en tant que «Dépanneur Fraîcheu ». Ailleurs dans la ville, les organismes Enraciner la Fraîcheur dans Bordeaux-Cartierville, Carrefour alimentaire Centre-Sud dans le Centre-Sud, Dans mon coin on mange sain à Lachine et Solidarité St-Henri dans St-Henri, accompagnent d’autres dépanneurs dans leur transition. «Ces initiatives font partie d'un plan d'action multistratégique et multipartenarial qui vise à améliorer l'accès aux aliments sains pour les Montréalais, déclare Ghalia Chahine du Système alimentaire montréalais. Nous croyons que les dépanneurs, en partenariat avec des citoyens et des organismes en alimentation, peuvent devenir des acteurs clés de changement dans notre système alimentaire.»

Pour savoir où ils se trouvent, il suffit de jeter un coup d’œil à la carte interactive sur le site du projet-pilote, www.depanneurfraicheur.org. Il sera aussi possible de les repérer grâce au logo Dépanneur Fraîcheur affiché sur leur porte d’entrée. Espérons que d’autres dépanneurs se joindront au bal. D’ici là, vous pouvez visiter la plateforme Faire Montréal pour voir l'avancement du projet-pilote.

À voir également:

10 fruits et légumes auxquels vous devriez goûter

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter